Avis de recherche contre John Numbi

0
152

Un avis de recherche a été finalement lancé contre le général John Numbi, présumé commanditaire du double assassinat des activistes des droits de l’homme, membres de la Voix de Sans Voix, Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, en juin 2021. 

Signé par l’Auditeur général des FARDC, le lieutenant-général Likulia, ce document est daté du 14 avril 2021.

L’ancien Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise, aujourd’hui Inspecteur Général des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) fait désormais figure de principal suspect, après l’arrestation des policiers ayant exécuté les deux victimes et leurs aveux publics à travers les médias.

Disparu de sa résidence de Lubumbashi depuis plusieurs semaines et présumé avoir quitté le pays pour le Zimbabwe, John Numbi n’était pas jusque-là, inquiété par la justice militaire. Avec la mise en circulation d’un avis de recherche contre lui, la thèse de sa mise en cause se précise, d’autant que le vice-premier ministre intérimaire sortant de la Justice, le vice-ministre Bernard Taikaishe avait déclaré, après l’arrestation d’un des gardes du corps de John Numbi, que l’hypothèse de la réouverture du procès des assassins de Chebeya et Bazana n’était pas à exclure.

            John Numbi a-t-il préféré la fuite en avant en lieu et place de présenter ses moyens de défense devant la justice militaire ? En tous les cas, l’avis de recherche lancé contre lui est suffisamment éloquent au sujet de son refus de collaborer avec les hommes en toges noires.

LP

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •