Atelier de l’OMEC sur « Ethique et Déontologie : Nouvel état des Lieux »

0
168

L’OMEC (Observatoire des Médias Congolais) a organisé, le vendredi 09 mars 2012 au Centre d’Accueil Protestant, en partenariat avec la Fondation OSISA (Open Society Initiative For Southern Africa) un atelier autour du thème « Ethique et Déontologie : Nouvel état des lieux ».

Plus de 95 participants appartenant aux organisations professionnelles nationales, aux antennes provinciales de l’OMEC ainsi qu’aux organes de presse écrite et audiovisuelle de Kinshasa y ont pris une part active. La cérémonie d’ouverture a été marquée par les mots de bienvenue du Président de l’OMEC, Polydor MUBOYAYI, du Directeur Bureau/Pays/OSISA/RDC, Pascal KAMBALE et du Directeur chargé de la Presse au Secrétariat Général au ministère de la Communication et Médias, NGIMBI, représentant Mme la Secrétaire Générale dudit ministère, empêchée.

En marge de cet atelier, deux outils pédagogiques de l’OMEC, à savoir « Le Code de déontologie des journalistes en RDCongo » et « Le Guide pratique du journaliste en RDCongo en période électorale », réimprimés grâce à l’appui financier de la Fondation « OSISA », ont été remis gratuitement aux
responsables des maisons de la presse écrit et audiovisuelle de Kinshasa ayant une existence légale. Une opération analogue est prévue, dans les tout prochains jours, en faveur des médias écrits et audiovisuels établis en provinces.
Deux communications ont été présentées aux participants sur les sous –thèmes « Irrespect d’éthique et de déontologie (professeur Jean – Chrétien EKAMBO de l’IFASIC) et « Ethique et déontologie : causes et motivation de diverses violations (Stéphane KITUTU O’LEONTWA, Directeur Général de CCTV).
Au terme d’un débat fort animé et riche en enseignements, les recommandations et résolutions ci-après ont été arrêtées.

I. Recommandations

A. Au Gouvernement

1. Appliquer la politique de la tolérance – zéro spécialement en matière de corruption
2. Libérer effectivement l’aide publique destinée à la presse, conformément à la loi.
3. Restaurer une véritable politique générale de l’Information
4. Débloquer régulièrement les subsides destinés aux institutions de formation en journalisme.
5. Prendre en compte les préoccupations de la profession pour adapter les programmes d’enseignement du journalisme aux besoins de la société.

B. Aux institutions de formation
6. Réhabiliter la filière du journalisme
7. Adapter les infrastructures au développement humain.
8. Privilégier les cours d’option dans la formation de futurs journalistes
9. Associer la profession à l’élaboration des critères d’accès aux écoles de journalisme.

C. Aux médias
10. Généraliser les tests dans les organes de presse pour l’embauche de futurs journalistes.
11. Se conformer à l’esprit de l’Ordonnance n°081/012 du 02 avril 1981 portant statuts des journalistes oeuvrant en République Démocratique du Congo.
12. Transformer les organes de presse en entreprises de presse
13. Opérer une nette démarcation entre les journalistes et les animateurs des émissions.
14. Mettre fin à la complaisance dans l’évaluation des étudiants stagiaires
15. Garantir l’indépendance des journalistes par le paiement des salaires décents et réguliers.
16. Réhabiliter le secrétariat de Rédaction.

D. Aux Bailleurs
17. Accompagner la profession, à travers les organisations de la corporation, pour le renforcement des capacités.

II. Résolutions

A l’OMEC

1. Intensifier la campagne de dénonciation des dérapages à travers les rapports de monitoring et les communiqués de presse.
2. Rendre permanentes les campagnes de vulgarisation des règles d’éthique et de déontologie.
3. Organiser régulièrement des journées de réflexion autour de l’éthique et de la déontologie.

Fait à Kinshasa, le 09 mars 2012

Président
Polydor MUBOYAYI

Secrétariat
Stanis NKUNDIYE Martin MUKANYA
Jean MBAY K. MBAY
Jacques KIMPOZO

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*