Assemblée Nationale : Kyungu aux commande du Bureau provisoire

0
154
Kyungu wa Kumwanza. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Kyungu wa Kumwanza. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Secrétaire Général à l’Assemblée nationale, Jean Nguvulu Khoji a procédé, hier lundi 28 janvier, à l’installation du bureau provisoire de la nouvelle lChambre basse issue des élections du 30 décembre 2018. C’était au cours de la plénière de la session extraordinaire de janvier 2019 consacrée à l’ouverture solennelle de cette chambre législative composée des élus issus des élections législatives du 30 décembre 2018 ;

            Deux points seulement étaient inscrits à l’ordre du jour de cette plénière spéciale, à savoir le discours inaugural du Secrétaire général à l’Assemblée nationale comme président de la séance, et l’installation des membres du bureau provisoire.

            Dans son discours de circonstance, le SG de l’Administration de l’Assemblée nationale a exhorté les nouveaux élus à œuvrer utilement pour cette nouvelle législature qui s’ouvre en ce premier mois de l’année 2019, avant de prodiguer quelques conseils pratiques aux nouveaux députés nationaux élus.

            Puis, le n°1 de l’Administration parlementaire a procédé à l’installation proprement dite des membres du bureau provisoire, lequel doit-être dirigé, selon la Constitution en vigueur, par le doyen d’âge, secondé par les deux moins âgés de tous les élus, en l’occurrence un homme et une femme.

            Partant de ce principe, le bureau provisoire de la nouvelle chambre basse sera dirigé par Antoine-Gabriel Kyungu Wa Kumwanza (80 ans). Il est l’élu la ville de Lubumbashi, capitale de la province du Haut Katanga pour le compte du regroupement G7. Il sera secondé par les deux benjamins d’âge, en l’occurrence Jackson Ahuse Afingoto, élu de la circonscription électorale d’Irumu, dans la province de l’Ituri, sur la liste du regroupement politique AAD, et de Mlle Aminata Namasiya Bazego, élue de l’unique siège de la circonscription électorale de Bambesa, dans la province du Bas-Uélé, sur la liste du parti PCD.

Dans son mot de circonstance, le président du bureau provisoire de l’Assemblée nationale a remercié la providence divine pour lui avoir permis d’occuper ce poste à un âge avancé, avant de féliciter tous ses collègues pour leur élection. Puis, il leur a rappelé que cette session extraordinaire de janvier 2019 sera exclusivement consacrée à trois tâches suivantes : la vérification et validation des pouvoirs ; l’élaboration et l’adoption du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale ; ainsi que l’élection et l’installation des membres du bureau définitif de la chambre basse du Parlement, conformément aux dispositions de l’article 111 de la Constitution.

L’honorable Antoine-Gabriel Kyungu a aussi exhorté les députés nationaux nouvellement élus à contribuer suffisamment au travail parlementaire, en mettant à profit leur savoir-faire et leur disponibilité.

            Par ailleurs, on rappelle que jusqu’ici la nouvelle Assemblée nationale est composée de 485 députés nationaux sur les 500 attendus, en attendant les élections à Beni et Butembo dans la province du Nord Kivu et à Yumbi dans celle de Mai Ndombe qui se tiendront en mars prochain.

Dom

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •