Assainissement de Kinshasa : Hôtel de ville et la société Ok Plast signent un partenariat

0
128

2022 demeure une année décisive pour le gouvernement provincial de Kinshasa qui s’est engagé dans une course contre la montre dans l’accélération des travaux d’assainissement de la capitale.

          Le chef de l’exécutif provincial a signé plusieurs partenariats avec différentes sociétés nationales et étrangères, spécialisées en matière d’assainissement des villes, et a acquis tout récemment un lot important d’engins sur fonds propres pour l’exécution desdits travaux.

          Au total, il attend receptionner 400 engins dans les tout prochains jours devant servir aux grands travaux de nettoyage de fond en comble de la mégapole ville de Kinshasa qui produit au quotidien plus de 40 m3  de déchets.

C’est ce qui a justifié la cérémonie de signature d’une convention avec la société OK Plast pour le recyclage des déchets plastiques dans la ville de Kinshasa, le mercredi 9 février 2022, à l’Hôtel de ville.

          Présidée par le Gouverneur, Gentiny Ngobila Mbaka, il s’est agi de la convention de délégation de service public, de collecte et valorisation des bouteilles plastiques (PET) et autres produits plastiques dans la ville de Kinshasa. 

          Laetitia Bena Kabamba, Commissaire Générale en charge de l’environnement et Mehdi ATTIEH, Directeur Général de la société Ok Plast ont apposé leurs signatures dans le document de la dite convention qui lie désormais les deux parties.

          Pour Gentiny Ngobila qui fait de l’assainissement de la ville de Kinshasa son leitmotiv, l’acte posé  marque un pas décisif dans le domaine de la salubrité, et surtout dans son volet recyclage des déchets plastiques.

          Il a noté qu’avec cette convention, la ville de Kinshasa procédera au recyclage de tous les déchets plastiques, les déchets en cartons et en féraille…        

          Profitant de l’opportunité, le Gouverneur a remercié de vive voix  la société Ok Plast, un partenaire qui a toujours accompagné sa vision de Kinshasa-Bopeto depuis le début de son quinquenat.

          Exprimant ainsi son satisfécit, Laeticia Bena a fait savoir à la presse que la signature de cette conventioin en ce jour, est un véritable pari gagné, va accompagner la vision du Gouverneur de la ville.

          Il y a lieu de rappeler que la société Ok Plast qui a  déjà installé dans la capitale une usine imposante de transformation des déchets dans la commune de Limete, au quartier Kingabwa, produit au quotidien 20 tonnes de produits recyclés.  

          Dans sa chaine de production, elle procède à la collecte de déchets, de traitement et  de recyclage des bouteilles en plastiques et tous les autres produits plastiques qui végètent dans les artères et rues dec la capitale.  Cette entreprise s’emploit à sensibiliser les Kinoises et Kinois sur le respect des normes environnementales, et déploye dans les communes des conteneurs estampillés: «Kin-Toko» en des points de collecte et d’achats.

Jean-René Ekofo

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •