Après une mission d’une semaine : la délégation de la Région de Bruxelles a quitté Kinshasa vendredi

0
47

Après une semaine d’intenses d’activités à Kinshasa, la délégation ministérielle de la Région de Bruxelles, conduite par le ministre-Président, Rudi Vervoot, a quitté la capitale congolaise, le vendredi 25 mars 2022.

            Sa présence en République Démocratique du Congo, particulièrement à Kinshasa, était inscrite dans le cadre de la signature de l’Avenant, intervenue le lundi 21 mars 2022, à l’Hôtel de ville de Kinshasa, à l’Accord de Coopération existant entre Kinshasa et la Région de Bruxelles-capitale depuis juillet 2016. 

            Au lendemain de la signature, l’heure était à la mise en œuvre de l’un de ces projets, dont la digitalisation des registres d’état-civil dans la commune de Kintambo, choisie pour l’expérimentation, sur les 24 communes de la ville-province de Kinshasa.

            Rudi Vervoot, accompagné de sa délégation, a eu à visiter tout à tour le Ciproc (Centre d’impulsion Socio-professionnel et Culturel), situé sur l’avenue Bongolo, au numéro 12, dans la commune de Kalamu, où sont organisées des formations en faveur de femmes, pour assurer leur autonomisation.        

            Il y a lieu de retenir que cette structure bénéficie de l’appui financier de la Région de Bruxelles-capitale, à travers « Ciproc-Belgique ».

            Dans la commune de Kimbanseke, il était question de s’assurer du bon fonctionnement des projets financés par la Région de Bruxelles-capitale, dont « SOS -villages d’enfants ».

Profitant de l’occasion, la délégation belge s’est suffisamment renseignée sur les bénéficiaires du Programme de renforcement des familles « Likoba », opérationnel depuis mars 2021.  Ainsi, ledit programme, développé dans cette commune, appuie 200 familles vulnérables, à travers des activités génératrices de revenus.

            Dans sa nomenclature, après des formations en faveur des bénéficiaires, il avait été mis en place des structures communautaires, notamment des associations villageoises d’Epargne et de Crédit, avec à la clé des Coopératives. Et, à ce jour, on en compte 5, à raison de 3 agricoles, une de couture et l’autre en boulangerie. 

            Le jeudi 24 mars 2022, le ministre-président et sa suite s’étaient rendu à l’hôpital Général de Référence Saint Joseph, dans la commune de Limeté.

            Dans cette structure médicale, un programme de renforcement  mis en œuvre par « Enabel » se développe, en réponse à l’appel du Gouvernement  congolais pour le financement des actions du Plan National de riposte contre le Covid-19, depuis avril 2020. 

Jean-René Ekofo

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •