Après l’investiture de Macky Sall : Fatshi à Washington

0
171

Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, est attendu ce mercredi matin à Washington, aux Etats-Unis, en provenance de Dakar, au Sénégal, où il a assisté hier mardi 02 avril à investiture de son homologue sénégalais, Macky Sall, qui vient de rempiler pour un second mandat de 5 ans. C’est dans le cadre d’une visite officielle conclue peu après sa prestation de serment, le 24 janvier 2019, et confirmée au début de la semaine dernière par le Département d’Etat, via l’ambassade américaine à Kinshasa.

            Selon l’agenda communiqué aux médias, le Chef de l’Etat congolais devrait entamer sa visite, ce mercredi même, par un entretien avec Rick Perry, Secrétaire à l’Energie. On laisse entendre que les échanges pourraient porter sur la coopération énergétique entre les Etats-Unis et la RDC, avec en point de mire le barrage hydroélectrique d’Inga.

            Cette rencontre sera suivie de celle avec Peter Pham, Envoyé spécial des USA dans les Grands Lacs, mais surtout avec le Secrétaire d’Etat Pompeo, chef de la diplomatie américaine. Il est prévu également la réception de Félix Tshisekedi à la Chambre de Commerce.

            La journée de jeudi 4 avril devrait être réservée à la rencontre entre le président congolais et des leaders du Congrès, le patronat des USA ainsi que des membres du caucus noir du Congrès.

            Sauf imprévu, la journée du vendredi 05 avril devrait revêtir un cachet spécial avec le tête-à-tête, à la Maison Blanche, entre le président congolais, Félix Tshisekedi, et son homologue américain, Donald Trump. Cette rencontre serait d’autant historique qu’elle va réunir, autour d’une même table, l’incarnation du changement de gouvernance en République Démocratique du Congo et un décideur occidental foncièrement opposé aux régimes dictatoriaux en Afrique et dans le monde. Étroitement attachée à une passation civilisée du pouvoir en terre congolaise, l’Amérique va faire la découverte d’un Chef de l’Etat qui a déjà posé plusieurs jalons de la décrispation politique et de la bonne gouvernance dans son pays.

            Mais avant son rendez-vous avec le président américain, Félix Tshisekedi aura un important entretien avec John Bolton, conseiller de Donald Trump en matière de sécurité.

            Le président congolais va boucler la boucle le samedi 06 avril, par un face à face avec la communauté congolaise.

« Peuple d’abord ! »

            Il convient de signaler qu’à l’étape de Dakar, le Chef de l’Etat congolais avait été accueilli, le lundi 1er avril, par son homologue sénégalais, Macky Sall. Les deux personnalités s’étaient retirées peu après au Salon d’honneur de l’aéroport Léopold Sédar Senghor, pour un tête-tête.

            Aussitôt après le cérémonial officiel d’accueil, Félix Tshisekedi a été ovationné par une immense foule composée des membres de la diaspora congolaise du Sénégal, de la Gambie, du Mali, de Guinée Bissau et même du Cap-Vert. Tous ces compatriotes n’avaient qu’un refrain à la bouche : « Ya Félix, Papa alobaka, le peuple d’abord ! ».

Les observateurs ont noté, à travers cette interpellation reprise en boucle aussi bien au pays qu’à l’étranger, pratiquement à chaque sortie publique du président congolais, le souci de ses concitoyens de voir le Grand Congo retrouver rapidement sa cohésion nationale et sa prospérité. Les échos des signaux positifs des premières semaines de gouvernance de Félix Tshisekedi justifient sans doute l’euphorie populaire que déchaînent ses visites officielles à l’étranger.

            Hier mardi, Félix Tshisekedi a assisté à l’investiture du président sénégalais, aux côtés de plusieurs autres Chefs d’Etat africains, notamment Paul Kagame du Rwanda, Denis Sassou Nguesso du Congo/Brazzaville, Sarhle Work Zewde d’Ethiopie,  Ibrahim Boubacar Keita du Mali, Alpha Condé de Guinée, Mohamed Ould Abdel Aziz de Mauritanie, Muhammadu Buhari du Nigeria, Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire, Andry Rajoelina de Madagascar et Adama Barrow de Gambie. C’est en fin de soirée qu’il a pris son avion pour les Etats-Unis d’Amérique.

                                                                                                                                Kimp

  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •