Après Lingwala : Yolo pleure aussi Lutumba

0
115

Dans un passé relativement récent, les Bana OK avaient installé leurs pénates sur l’avenue Kamina, à  Yolo. Et là, Ndombe, Simaro et consorts répétaient souvent. C’est ainsi que la résidence de Jeanne Mbole, lieu de répétition jadis de Bana  OK, a été retenu spontanément comme un second cadre de recueillement pour pleurer Lutumba. Les visiteurs de passage sur cette avenue  ces jours ci  sont frappés par le spectacle qui s’offre à leurs yeux. Deux portraits de Lutumba  sont placés à l’entrée de la parcelle où réside Jeanne Mbole, immortalisée d’ailleurs dans « Ebale ya Zaire ».          

            A longueur des journées, fans et sympathisants de Bana OK défilent sur Kamina  pour consoler la très célèbre  Mbole. Des dames rencontrées dernièrement bas et vêtues  en tenues de deuil  ne cessaient de vanter la générosité du disparu, expliquant en détail  ce qu’elles comptent faire lors des obsèques de Lutumba.  Vieux, jeunes, adultes… ont pris l’habitude de faire des haltes  à quelques mètres de l’entrée principale du domicile de la très célèbre Mbole pour contempler les portraits de Lutumba et à l’occasion parler de l’illustre disparu.

            Certains gamins, eux aussi touchés par la disparition de Lutumba, avaient ces mots à la bouche : Grand Père, tu nous a quittés».

            Et autre groupe des jeunes gens très inspirés le jour de notre passage à Kamina avaient improvisé une chanson pour pleurer leur « grand père ».

            On croit savoir qua Kamina va accueillir un grand monde lors des obsèques de Lutumba.JPN

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •