Airtel prime les meilleurs élèves de l’EP Ngwanza

0
52

 « Chose promise, chose due », prône un vieil adage. L’image se rapporte à la promesse faite par airtel S.A.R.L/RDC d’encourager les élèves qui allaient réaliser les meilleurs résultats au terme de l’année scolaire 2013-2014. C’était au mois de mai dernier, lorsque le Public Relations & CSR Manager, Dandy Yela, a été payer les frais scolaires de 205 élèves orphelins et ceux en difficultés vu la situation de précarité de leurs parents.

 Hier mercredi 2 juillet, date officielle de proclamation des résultats de fin d’année scolaire en République Démocratique du Congo, Dandy Yela et son équipe ont procédé, comme promis, à la remise des kits scolaires complets aux 5 premiers de chaque classe, au lieu de 3 comme initialement envisagés. Ce qui fait un total de 120 kits remis aux meilleurs élèves de l’école.

En effet, le geste posé par airtel ne doit pas seulement être vu sous l’angle du simple cadeau. Mais, il faut également et surtout en comprendre le vrai sens et le message profond. Il s’agit là d’un geste dont le véritable sens se veut la stimulation de la jeunesse à s’adonner aux études pour prétendre compter dans la société de demain. Car, il ne sert à rien de dire que la jeunesse est l’avenir, si celle-ci n’est pas formée.

Voilà le message caché du geste posé par le numéro un des télécoms en République Démocratique du Congo, et qui mérite d’être encouragé du fait qu’il incite la jeunesse à s’investir dans les études pour être utile à la société de demain. Surtout que le donateur a promis de continuer à primer les «lauréats» de l’année scolaire prochaine 2014-2015, en invitant tout le monde à travailler durement en vue d’entrer dans le carré des oscars et bénéficier ainsi de ses largesses à l’instar de ceux qui sont primés pour l’année scolaire 2013-2014.

En outre, le geste demeure davantage significatif par le fait qu’airtel suscite cette émulation chez les élèves en difficulté de scolarité à cause de la précarité ou du manque total des moyens de leurs parents. C’est d’ailleurs la raison première évoquée par airtel dans sa politique sociale fondée sur l’adoption des écoles situées en milieux défavorisés.

«Assurer l’éducation pour tous, promouvoir une génération d’élite, garantir le bien-être à des Congolais à travers des actions sociales qui les touchent au quotidien, participer à l’épanouissement de la jeunesse congolaise, tel est le sens qu’airtel donne aux innombrables activités de bienfaisance menées depuis bon nombre d’années en République démocratique du Congo. Parmi les bénéficiaires de ces actions, l’Ecole Primaire Ngwanza des frères de Kinzambi dans la commune de Kimbanseke est un exemple éloquent de diverses interventions d’airtel », lit-on dans le communiqué de presse.

Il importe de noter que l’E.P. Ngwanza est l’un des quatre établissements scolaires adoptés par airtel conformément à sa politique sociale qui vise à soutenir les écoles des milieux défavorisés, afin de permettre à tous les enfants, y compris ceux dont les parents sont démunis d’étudier. Ngwanza en est la fille aînée, comme on peut le constater dans le communiqué remis à la presse :

            «Figurant au nombre des établissements scolaires pris en charge par airtel à travers son programme « J’adopte une école », l’E.P Ngwanza a vu l’espace physique complètement transformé grâce à airtel : réhabilitation des bâtiments, construction des toilettes, construction de puits d’adduction d’eau, don d’une motopompe, fourniture des bancs. En plus de cela, 205 élèves orphelins et ceux en difficultés financière sont pris en charge par airtel ».

            Hormis cette prise en charge, airtel a aussi contribué à la protection de l’environnement en procédant, en marge de la célébration mondiale de l’environnement fêtée chaque 5 juin, à la plantation des jeunes arbres dans la cour de l’école. Au total, 100 arbres ont été plantés à cette occasion. Un lot important de matériels de nettoyage a été également remis à l’école pour lui permettre d’assurer la propreté.

            Dans son adresse de circonstance, le Public Relations & CSR Manager Dandy Yela a commencé par rappeler aux élèves et leurs responsables qu’il est venu concrétiser la promesse faite lors du paiement des frais scolaires des 205 élèves orphelins et en difficulté, celle de primer les élèves qui se seront distingués au cours de l’année scolaire.

            Avant de surprendre les parents et les responsables de l’établissement avec l’annonce de ramener à 5 le nombre d’élèves à primer au lieu de 3 comme initialement annoncé.

            Il faut signaler que la communication de Dandy Yela avec les élèves était de temps en temps interrompue par le nouveau slogan d’airtel : « Congo mon pays, airtel mon réseau ».

            De son côté, le Directeur de l’E.P. Ngwanza a tout logiquement remercié le donateur pour son geste en émettant le vœu de le voir continuer à cheminer encore plus longtemps possible sur cette voie.

Il a informé que la proclamation qui allait suivre concernait les élèves de 1ère année à la 5ème année scolaire. Pour les finalistes de 6ème année, on attendait les cotes du test de TENAFEP pour faire la sommation avec les points de l’école.

Dom

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*