Affaire Kabund : l’UDPS exige des preuves

0
144

Le message délivré par Jean-Marc Kabund, président intérimaire de l’UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social), aux cadres et militants réunis au siège de Limete, le mardi 12 novembre 2019, en marge de la « Journée de la base », laquelle rappelle le rejet par cette dernière de l’Accord de Genève portant création de « Lamuka », continue de soulever des vagues au sein du FCC (Front Commun du Congo), la famille politique de l’ancien Chef de l’Etat, Joseph Kabila. Selon les « Kabilistes », le numéro un de l’UDPS aurait outragé leur « Autorité morale ». D’où l’exigence d’excuses publiques pour réparer le préjudice moral lui causé.

Naturellement, cette lecture des faits est fort contestée du côté de Limete. Dans un communiqué officiel parvenu hier à notre rédaction, le Secrétaire général de ce parti, Augustin Kabuya, dément de la manière la plus formelle un quelconque manquement de Jean-Marc Kabund à l’endroit de Joseph Kabila et exige des preuves irréfutables de l’atteinte à son honneur.

Selon ce haut cadre de l’UDPS, toute l’agitation observée autour des propos de Kabund est orchestrée par des ennemis de la coalition FCC-CACH, dont la majorité se recrutent parmi les dignitaires du « kabilisme ».

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

1. La Présidence de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS/Tshisekedi en sigle, dénonce de la manière la plus vigoureuse la manipulation tendant à attribuer à l’Honorable Jean-Marc Kabund-A-Kabund, 1er Vice-Président de l’Assemblée nationale et Président ai de l’UDPS/Tshisekedi, des propos mensongers et outranciers qu’il n’a jamais tenus, dans l’ignoble but de perturber le fonctionnement normal de la coalition CACH-FCC ;

2. L’UDPS/Tshisekedi dément de manière formelle les propos imputés à son Président ai et met quiconque au défi d’en apporter la moindre preuve vidéo ou même audio ;

3.         L’UDPS/Tshisekedi rappelle que son engagement et sa bonne foi dans la coalition, pour la promotion de l’intérêt de la population, ne sont plus à démontrer;  mais il est chaque foi indigné de constater que lorsqu’un cadre du FCC s’en prend ostensiblement au Chef de l’Etat, il est accueilli en héros par les cadres au siège du PPRD ;

4.         L’UDPS/Tshisekedi note que les propos tenus le 12 novembre dernier par l’Honorable Jean-Marc Kabund-A-Kabund devant les combattants, l’ont été en sa qualité de Président ai du Parti et n’ont rien à voir avec le poste de 1er Vice-Président de l’Assemblée Nationale qu’il occupe, non comme un cadeau, mais du fait de la coalition CACH-FCC ;

5.         L’UDPS/Tshisekedi renouvelle sa détermination à travailler, avec tous les partenaires de la coalition CACH – FCC pour la stabilité et la réussite des institutions de la République.

Fait à Kinshasa, le 20/11/2019

Pour l’UDPS/Tshisekedi

Augustin Kabuya Tshilumba

Secrétaire Général

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •