Affaire Janvier Besala : Mazembe aurait négocié avec les Tunisiens…

0
212

La disqualification du TP Mazembe de la 15me Ligue des Champions d’Afrique de football, sur le tapis vert, à l’abordage des ¼ de finale, continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive dans les milieux sportifs congolais. Dans le camp des dirigeants et fanatiques du club lushois, double champion d’Afrique en exercice, la thèse du complot est la plus partagée. Du côté des sceptiques, la tentation reste grande de pencher pour une négligence du Secrétariat, voire carrément du staff de cette équipe.

En ce moment où des informations circulent dans tous les sens au sujet de l’affaire Janvier Besala, le joueur par qui tous les malheurs des «Corbeaux» sont arrivés, le site de l’Espérance Sportive de Tunis, le club auquel le précité était lié jusqu’au 30 juin 2011, vient de jeter un pavé dans la marre. Il s’agit d’une correspondance datée du mois de septembre 2010 et faisant état de la conclusion des négociations qui auraient eu lieu entre l’équipe tunisienne et le TP Mazembe au sujet du transfert de Janvier Besala.

A en croire le document, le montant du transfert était fixé à 50.000 euros (cinquante mille euros) que le club congolais était invité à verser dans le compte de l’Espérance Sportive de Tunis logé dans une banque arabe. Toutefois, le club tunisien reste muet quant à la suite et la fin de ce dossier de transfert. Mais l’on peut penser, à la lumière des retombées de l’affaire Besala, que les deux clubs ne seraient pas parvenus à un accord.

Que s’est-il passé ?

La grande interrogation se situe, à présent autour de l’authenticité ou non de la lettre susévoquée. Il appartient, à cet effet, aux dirigeants du TP Mazembe et de la Fédération Congolaise de Football de fixer l’opinion sportive congolaise et africaine au sujet de cette « pièce à conviction » qui a tout l’air de crucifier la partie congolaise. L’option présumée d’achat de Besala pourrait donner à penser que les « Corbeaux » de Lubumbashi n’ignoraient pas le statut du joueur.
Pourquoi dès lors, si tel était le cas, le TP Mazembe aurait-il renoncé à acheter Besala auprès  de l’Espérance Sportive de Tunis, club où son contrat courait jusque juin 2011, pour se rabattre sur Daring Club Virunga de Goma, sur lequel aucun mot n’est dit dans les tractations de transfert ? Le club aurait-il répondu à la correspondance sous examen ? Dans l’affirmative ou la négative, quels étaient les termes de cette réponse ? Ou encore, les prétentions financières des Tunisiens auraient-elles rencontré un mur de silence ?
Les sportifs congolais voudraient savoir ce qui s’est réellement passé dans ce dossier aux contours très flous.

Besala détient-il la preuve de sa libération anticipée ?

Le jeudi 21 mai 2011, le président du TP Mazembe, Moïse Katumbi Chapwe, a réuni près de 30.000 supporters au stade du même nom, dans la Commune de Kamalondo, à Lubumbashi, pour leur fournir d’amples informations au sujet de l’exclusion de cette équipe de la Champions’League d’Afrique. L’orateur a dénoncé le caractère précipité et injuste de la sanction de la CAF, le tout sur fond de jalousie et de règlement des comptes dans le chef du monde arabe, incapable de supporter l’hégémonie d’un club du Sud du Sahara sur le football continental.

Il a juré, la main sur le cœur, que Janvier Besala était un joueur libre au moment de son acquisition par le TP Mazembe, après que l’Espérance Sportive de Tunisie l’a retourné à son club d’origine, Daring Club Virunga de Goma. Toutefois, Moïse Katumbi est demeuré muet au sujet des clauses de libération de Besala. La question relative à l’existence de la preuve écrite d’un tel acte, que des milliers des supporters se posaient tout bas, n’a pas reçu de réponse.
Aussi, depuis la disqualification de TP Mazembe, les membres de son Secrétariat se cachent-ils, par peur d’être lynchés. Le jeudi 21 mai, ils étaient invisibles au stade de Mazembe. Pour beaucoup, c’est leur négligence, dans le traitement du dossier Besala, qui prive l’équipe d’une opportunité de triplé, avec le risque de connaître maintenant deux saisons «mortes» au plan africain.             

 Kimp

Tunis, le 13 Septembre 2010

Monsieur le Vice-Président Mohamed Kamwanya Ilunga
Monsieur le Secrétaire Sportif Jean NGOY Sendwe
T.P. Mazembe Sprl

Objet : Besala Janvier, joueur de football professionnel
Réf. votre courrier du 02/10/2010

Messieurs,

Nous avons l’honneur de vous donner notre accord de principe pour le transfert définitif de notre joueur Besala Janvier en faveur de votre club TP Mazembe Sprl avec un montant de Cinquante Mille Euros (50.000 Euros).

Et pour finaliser cette opération, nous vous prions donc de bien vouloir nous transférer cette somme à notre compte bancaire : 

BANQUE : BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE

AGENCE : AGENCE MOHAMED V
ADRESSE : 27 AVENUE MOHAMED V TUNIS 1002 TUNIS
IBAN : TN 59080050100859000309 31
CODE SWIFT : BIATTNTT
TITULAIRE DU COMPTE :
ESPERANCE SPORTIVE DE TUNIS
PARC HASSEN BELKHODJA
B.P. 700 RP 1000 TUNIS

Veuillez agréer, Monsieur, nos salutations sportives.

Le Président
Mohamed Meddeb

 

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*