Administration publique : l’Intersyndicale exige l’application du barème de 100$ en janvier 2019

0
163

On attend impatiemment, dans l’administration publique, l’application du  barème salarial qui confère à l’huissier l’équivalent de 100 dollars américains, dès janvier 2019.  Compte tenu des remous qui s’observent dans le secteur, le Président de l’Intersyndicale
Nationale de l’Administration Publique (INAP), Fidèle Kiyangi Matangila, a tiré la sonnette d’alarme au cours d’un point de presse tenu en urgence, le vendredi 27juillet 2018, en son siège national, dans la commune de la Gombe.

Deux points étaient à l’ordre du jour : la problématique de
l’application du Protocole d’Accord du 27 février 2018 relatif au
barème salarial des agents de carrière des services publics de l’Etat,
et le dossier relatif au contentieux des agents révoqués et retraités
de 2009-2010. L’orateur a rappelé que dans ledit Accord, le
gouvernement et l’INAP étaient d’accord que le barème conférant à
l’huissier un montant équivalent à 100 $ soit d’application dès
janvier 2019.
Il était curieux de constater, a indiqué Fidèle  Kiyangi, que depuis
sa conclusion, un silence inexplicable est observé du coté du
gouvernement. Par conséquent, pendant que l’exécutif national met la
dernière main au projet de budget 2019 à déposer au Parlement,
l’Intersyndicale Nationale de l’Administration Publique invite le Chef
de l’Etat à l’instruire de tenir compte du barème salarial sus évoqué,
lequel découlait des travaux de  la Commission paritaire 2017.
C’est dans cet ordre d’idée que l’INAP recommande au ministre d’Etat
en charge du Budget de l’intégrer dans la prochaine loi financière. La
meme recommandation est faite également au ministre d’Etat en charge
de la Fonction publique.
Quant aux Députés et Sénateurs, parmi lesquels se recrutent des
cadres et agents de carrière de l’Etat, l’INAP leur demande de
déclarer le budget 2019 non recevable en cas de non prise en compte du
nouveau barème salarial des fonctionnaires, dont l’application du 1er
palier, fixé à 100$, devrait intervenir au mois de janvier 2019.
S’agissant du contentieux des agents révoqués et des retraités de
2OO9-2O1O, l’Intersyndicales se dit satisfaite des avancées
enregistrées dans son traitement par le gouvernement.
Il sied de retenir qu’en cas de non application du nouveau barème au
mois de janvier 2019,  l’INAP convoquera tous les agents et
fonctionnaires de l’Etat en Assemblée générale extraordinaire pour
tirer toutes les conséquences de la situation .

Jr Ekofo

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •