Administration publique : Fidèle Kiyangi et l’ANAP saluent la hausse du salaire de l’huissier

0
66

Le Président de l’Intersyndicale Nationale de l’Administration Publique (INAP), Fidèle Kiyangi Makangila a, au cours de l’assemblée générale du vendredi 5 novembre 2021, tenue en la salle Notre Dame de Fatima, dans la commune de la Gombe, commenté le protocole d’accord signé avec le gouvernement de la République. C’était après les travaux de la commission paritaire gouvernement – banc syndical de l’Administration publique, à Bibwa, dans la commune de la N’sele, du 25 octobre au 2 nombre 2021.

Ces négociations avaient été ouvertes par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, et avaient connu la participation active de 3 membres du gouvernement, à savoir Jean-Pierre Lihau Ebua, Aimé Boji et O’neige N’sele, respectivement VPM et ministre de la Fonction publique, ministre d’Etat en charge du Budget et Vice-ministre des Finances.  

Les agents de carrière des services publics de l’Etat présents dans la salle ont salué à l’unanimité le travail produit par leurs délégués syndicaux, en arrachant du gouvernement la hausse des salaires à hauteur de 45 % et la réduction de l’IPR (Impôt Personnel sur le Revenu) de 15 % à 3%. Il est précisé que l’IPR ne sera appliqué que sur la prime et non le salaire de base. Il a été décidé également la tenue, à chaque mois de juin de l’année, de la commission paritaire gouvernement-banc syndical pour évaluer l’application de ce protocole d’ Accord. 

         Les différents protocoles d’Accords signés entre les deux parties, à savoir ceux de 2004 (Mbudi), 2007, 2011, 2015, 2018 et 2020, sans résultats escomptés, étaient évalués ainsi que la politique salariale dans ses différentes articulations. A cela s’ajoutent la réforme de l’administration publique, les droits syndicaux dans leur application par le gouvernement de la république, etc.

Bien n’ayant pas obtenu le barème salarial détaillé qui prendrait en compte, les différentes rubriques, notamment les  allocations familiales, logement, transport… les délégués syndicaux ont pu négocier la réduction de l’IPR sur la prime de 15 % à 3%.

         Le gouvernement et l’INAP sont tombés d’accord pour que le huissier qui touche désormais l’équivalent de 120 américains, soit 240.000 FC, contre 90 dollars, dès le mois d’avril 2022. L’objectif visé par l’INAP est d’atteindre le barème de salaire de 200 dollars pour le huissier, tel que consigné dans le protocole d’accord de 2018. 

Il y a lieu de noter que l’IPR sur le salaire de base, a souligné Fidèle Kiyangi, est resté inchangé, c’est-à-dire 2.500 FC pour les exécutants et 4.000 FC pour  les cadres. Le Président de l’Intersyndicale  a assuré les agents de carrière des services publics de l’Etat que pour les autres aspects de l’administration publique non pris en compte, notamment la mise à la retraite, la titularisation, le paiement des NP (Non Payés), les discussions se poursuivront lors des assises programmées en juin 2022. Les contentieux des agents révoqués de 2009-2010 qui préoccupe l’Intersyndicale et son président Fidèle Kiyangi, étaient également sur la table. 

Jean-René Ekofo

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •