Acte d’engagements des forces politiques et sociales acquises au changement en RD Congo réunies en Conférence à Genval, en Belgique, du 08 au 09 juin 2016

0
388

opposition_conclave_bruxelle_tshisekedi_salut_delegation_elise_barthet_640_350_1Nous, Forces Politiques et Sociales Acquises au Changement,

Considérant la crise persistante et continue, planifiée et exécutée par Monsieur Kabila afin de placer la Nation congolaise tout entière devant un fait accompli et ainsi réaliser un coup d’Etat constitutionnel ;

Prenant en compte la détérioration sans précédent de la situation économique et sociale des populations congolaises rivées à la misère et l’extrême pauvreté ;

Considérant l’instabilité politique et l’insécurité généralisée auxquelles la politique de Monsieur  Kabila livre le peuple congolais, Mues par l’intérêt supérieur de la Nation, déterminés à éviter une crise et le chaos qui se profilent à l’horizon, à sauver la démocratie et le processus électoral,

Convaincues que seule l’unité des forces politiques et sociales acquises au changement peut permettre d’atteindre de tels objectifs ?

Désireuses de poser les fondements d’un Etat démocratique et de consolider la paix en RDC ;

Transcendant nos ambitions personnelles et dans un esprit de patriotisme;

Devant Dieu, notre peuple et l’histoire, nous, Forces Politiques et
Sociales Acquises au Changement :

I. Déclarons solennellement notre attachement indéfectible à la
Constitution de la République et à son strict respect. C’est pour
cette raison, nous disons :
– NON à toute idée ou projet de référendum pour élaborer une nouvelle
Constitution ;
– Non au dialogue convoqué par l’ordonnance de Monsieur Kabila du 28
novembre 2015 ;
– Non au dédoublement des partis politiques ;

II. Exigeons :

– l’organisation des élections dans le délai constitutionnel et de
l’élection présidentielle avant le 19 décembre 2016 conformément à
l’article 73 de la Constitution ;
– la dissolution des formations politiques ayant adopté les mêmes
dénominations, symboles et signes distinctifs que les partis
politiques régulièrement constitués ;
– la mise en œuvre intégrale de la Résolution 2277 du Conseil de
Sécurité des Nations-Unies sous la modération du facilitateur
international renforcé par un panel des représentants des
Nations-Unies, de l’Union Européenne, de l’Union Africaine, de
l’Organisation Internationale de la Francophonie ainsi que des
Etats-Unis d’Amérique ;
– la libération immédiate et sans condition de tous les détenus
politiques et d’opinions, des activistes des droits de l’homme et des
journalistes ;
– Le retour au pays de tous les exilés politiques congolais ;
– la Libéralisation de l’espace politique ;
– L’ouverture des médias privés fermés arbitrairement et/ou confisqués ;
– Le libre accès aux médias publics à tous les courants politiques et sociaux ;
– L’arrêt et l’abandon des tracasseries fiscales, administratives,
policières ainsi que de toute procédure judiciaire arbitraire contre
les membres de l’opposition et de la société civile ;
– L’examen de la question de l’organisation et du fonctionnement de la
CENI et de la Cour constitutionnelle ;
– La convocation par la CENI du scrutin pour l’élection du Président
de la République le 19 septembre de cette année, conformément à
l’article 73 de la Constitution ;

III. Prenons acte de la fin du deuxième et dernier mandat de Monsieur
Joseph Kabila Kabange le 19 décembre 2016 à minuit et saluons son
départ du pouvoir le 20 décembre 2016 à 0h00 ;

IV. Demeurons engagés dans l’unité des forces de l’opposition au sein
du ‘’RASSEMBLEMENT’’ pour faire aboutir la lutte du peuple congolais
au service de l’alternance et de l’Etat de droit ;

V. Appelons :
– La Communauté internationale à accompagner le peuple congolais dans
sa lutte pour la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit
;
– Le peuple congolais à la mobilisation générale pour la réalisation
effective de ces objectifs et à se tenir prêts pour répondre à son
devoir défendre la Constitution de la République ;

Fait à Genval, le 10 juin 2016

LES SIGNATAIRES

– Mr Etienne Tshisekedi wa Mulumba
Président de la Conférence
L’UDPS
– La Dynamique
– Le G7

– L’AR
– Le Front du Peuple

– La MPP
– Le G14
– La Convention des Républicains   La Société Civile

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •