Accord-cadre d’Addis Abeba : la matrice des critères de suivi des engagements de la RDC validée

0
120

Francois-mwamba1La Cité de l’Union Africaine à Kinshasa a accueilli, le samedi 12 juillet 2014, le séminaire national de validation des critères de suivi et des indicateurs de mise en œuvre des engagements nationaux souscrits par le gouvernement de la RD Congo, aux termes de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC et la région de Grands Lacs, signé à Addis Abeba le 24 février 2013. Cérémonie présidée par le Vice-premier ministre en charge du Budget, Daniel Mukoko Samba, rehaussée par la présence du ministre du Plan et Suivi de la mise en œuvre de la Révolution de la modernité, Célestin Vunabandi, du coordonnateur du Comité exécutif du Mécanisme National de Suivi (MNS), ainsi que du représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations-Unies en RDC, Moustapha Soumaré, cette session a aussi connu la participation d’autres partenaires signataires de l’Accord-cadre, la Société civile, le secteur privé et les partenaires techniques et financiers (PTF).

En clair, ce séminaire représente l’étape ultime d’un processus largement participatif de formulation desdits critères et indicateurs. Ce processus, convient-il de rappeler, était lancé par la mise en place d’un comité composé du MNS, du ministère du Plan, du système de l’ONU, de la Société civile, du secteur privé et des PTF. Ce comité avait mis à contribution les Groupes thématiques sectoriels (GTS), qui ont été identifiés comme acteurs clefs pour la mise en œuvre des engagements de l’Accord-cadre, sous le leadership des ministères sectoriels avec l’appui technique et financier des bailleurs chefs de files.

A l’issue de la journée de travail, les participants au séminaire ont convenu, en vue de favoriser une mise en œuvre efficace des engagements, de recommander, entre autres, l’intégration de ces gages et des critères qui leur sont associés dans tous les cadres nationaux de planification et de programmation ; l’élaboration en urgence d’un plan prioritaire de mise en œuvre des engagements ; le renforcement de liens de collaboration entre le MNS et les GTS, avec la facilitation du ministère du Plan et l’implication des experts attitrés pour la matérialisation des critères spécifiques à chaque ministère sectoriel ; la continuité et le renforcement du soutien des PTF au gouvernement pour la mise en œuvre du programme national et particulièrement les engagements de l’Accord-cadre.

Pour mémoire, les six engagements souscrits par la RDC, à travers cet accord, consistent à continuer et approfondir la réforme du secteur de sécurité ; consolider l’autorité de l’Etat ; effectuer des progrès en ce qui concerne la décentralisation ; promouvoir le développement économique ; promouvoir la réforme structurelle des institutions de l’Etat ; promouvoir les objectifs de réconciliation nationale, de tolérance et de démocratisation.

Entre mars et avril 2014, aussi bien au niveau national que provincial, une série de rencontres techniques visant à sensibiliser les différents acteurs sur la substance et les contours technico-politiques des engagements souscrits, a été enclenchée. Au mois de mai 2014, le processus technique s’était poursuivi par la tenue d’un atelier technique national d’élaboration des critères et indicateurs pour le suivi des six engagements. Durant les cinq jours de travail, les 162 participants venus des 11 provinces du pays, provenant de tous les secteurs et représentants l’ensemble des acteurs, ont formulé la matrice des critères de suivi et des indicateurs des engagements nationaux qui a été validé samedi dernier à la Cité de l’UA à Kinshasa.

Cette matrice de six engagements nationaux de l’accord-cadre comporte 56 critères de suivi et 347 indicateurs de mise en œuvre, couvrant les réformes du secteur de la sécurité. Enrichie et validée, elle est désormais soumise au comité de pilotage du MNS pour la mise en œuvre.

Tshieke Bukasa

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*