A propos de «Hold up électoral au Département Math-Info» : mise au point de quelques professeurs

0
721


Monsieur,

Nous avons pris connaissance du contenu de l’article publié en date du 19/02/2019 avec le titre « Unikin : holdup électoral au Département Math-Informatique », publié dans le Quotidien n°5995 du mardi 19/02/2019. Dans lequel vous diffusez des fausses informations concernant le Doyen de la Faculté des Sciences, le comité de Gestion de l’Université de Kinshasa et certains membres du département.

En effet, dans cet article -sans signature complète de son rédacteur et signé sous le pseudonyme de Kimp -vous affirmez, sans aucune preuve:

-l’école doctorale fonctionne anarchiquement et qu’elle a été supprimée l’année dernière par décision ministérielle,

– le département de Math-Informatique connait une agitation suite au non-respect des résultats des urnes ayant porté à la tête du bureau départemental de nouveaux membres; – les chefs de travaux sont des collègues des professeurs,

– le doyen de la Faculté des Sciences a maintenu le nouveau chef de Département, le professeur Ntumba Badibanga, mais pour des raisons non élucidées, remplacé les chefs de travaux Batubenga Mwamba et Boale Bomoto par respectivement les professeurs Mabela Makengo et Kasoro Mulenda,

– 32 professeurs et chefs de Travaux ont signé une note de protestation traitant la décision rectorale d’arbitraire.

Concernant ces fausses accusations, nous vous informons:

–           l’école doctorale à laquelle vous vous référez n’existe pas mais il existe un Centre Régional de Formation Doctorale en Mathématiques et Informatique reconnu et autorisé par le  Ministère, plus de deux fois vous avez publiés dans votre quotidien des fausses informations à son sujet et le Ministre avait instruit au recteur de vérifier cette affaire, mais n’a jamais fermé. A l’issue de la réunion de vérification, il a été prouvé que le Centre fonctionne légalement et l’accusateur a été instruit de se taire, chose qu’il ne fait pas.

– l’agitation au département n’existe pas, mais ce sont ces personnes qui accusent qui ont jeté des tracts au nom des étudiants pour les soulever mais sans effet.

– Vous parlez du non-respect des urnes. Vérifier les textes et demander dans tous les établissements d’enseignement supérieurs s’il y a un texte instruisant les élections comme le mode pour accéder au poste de chef de département ou de secrétaire de département. En vertu de l’article 37 de l’ordonnance loi n° 81-142 du 3 octobre 1981: « les secrétaires des département sont nommés par le Recteur parmi les Professeurs et les chefs de Travaux pour un mandat de trois ans une fois renouvelagle ». Les mêmes textes disent en son article 35 que le chef de Départements est nommé par le recteur sur une liste de trois personnes. Nous vous demandons monsieur le journaliste de prendre votre temps pour aller vérifier à l’UPN, l’IFASIC, l’ISTA, l’UNIKIS, l’UNILU, l’ISTM-KIN, !’ISS-KIN, etc. Si c’est la démocratie, nous devons avoir la culture des textes.

– le département ne comprend pas 32 professeurs, mais plutôt 17 professeurs, 32 chefs de Travaux et 20 assistants.

– On ne peut en aucun cas comparer un chef de Travaux (étudiant) avec un professeur (Docteur à thèse).

–  Le Doyen est le responsable numéro un de la Faculté et il est chargé d’exécuter toutes les décisions de la hiérarchie pour la bonne marche de la Faculté,

– on ne peut comprendre comment quelques membres du Département puissent se comporter en rebelles, car non couverts par un P.V. du Conseil de Département au risque d’être sanctionnés.

Vu que vos propos mensongers et dénoués de tout fondement portent préjudice aussi bien à notre réputation, à celle du Doyen et celle du comité de Gestion, nous vous demandons de bien vouloir

publier en intégralité la présente à titre de droit de réponse, dans votre Quotidien.

Les auteurs

Les Professeurs du Département de Mathématiques et Informatique:

1. Prof Anzola Nestor

2. Prof Bukweli Kyemba

3. Prof Djungu Saint Jean

4. Prof Kasoro Mulenda Nathanael

5. Prof Kampempe Busili Oupar(malade)

6. Prof Kitombole Antoine

7. Prof Komawila Guillaume

8. Prof lungiabudila Oscar

9. Prof Mabela Makengo Rostin

10. Prof Muhindo Guillaume

11. Prof Musesa Alain

12. Prof Ramadhani Issa

13. Prof Walo Rebecca.

Note de la Rédaction

            L’opinion peut constater, à la lecture des documents sous examen, que Le Phare n’a rien inventé et qu’il existe réellement un problème dans la mise en place de nouveaux responsables du Département des Mathématiques-Informatique de la Faculté des Sciences de l’Université de Kinshasa. Au lieu de nous attarder sur le dossier de la tentative avortée de mise en place d’une filière pirate d’organisation des thèses de doctorat, sous couvert d’une « Ecole Doctorale » que l’on vient de débaptiser pour les besoins de la cause, passons à l’essentiel pour confirmer le holdup électoral.

            Il est loisible, à quiconque, de constater qu’il y a eu des élections au Département de Mathématiques-Informatique en date du 11 septembre 2018 pour les postes de Chef de Département, de Chargé de Recherche et de Chargé de l’Enseignement, le procès-verbal de la « commission électorale » faisant foi. Il est curieux de noter que le professeur Kasoro, qui prétend qu’il n’existe aucun texte légal en la matière, ait accepté non seulement de se porter candidat mais aussi de se soumettre au vote.

            L’autre fait qui intrigue est que le Recteur de l’Université de Kinshasa et le Doyen de la Faculté des Sciences, qui sont censés appliquer les textes légaux, aient autorisé ou encore fermé les yeux, sur l’organisation de l’élection des membres du staff du Département de Mathématiques-Informatique.

            Dans le même chapitre des interrogations jusque-là sans réponses, les auteurs de la mise au point ci-contre devraient expliquer au monde extérieur la tenue d’élections de responsables des « Départements » dans d’autres facultés de l’Unikin. Si telle est la pratique désormais courante dans cette alma mater, la volonté de la « base » du Département de Mathématiques-Informatique devrait être respectée. Ci-dessous, les documents attestant de l’effectivité des élections au Département de Math-Info.                          La Rédaction

Université de Kinshasa

Facultés des Sciences

Département de Mathématiques et Informatique

Commission Electorale

Mardi 11 septembre 2018

 Transmis copie pour information à

– Doyen de la Facultés des Sciences

– Chef de Département de

 Mathématiques et Informatique

Objet : Transmission des résultats des élections du Bureau de Département

A Monsieur le Secrétaire Général Académique,

A Kinshasa – MONT-AMBA

 Monsieur le Secrétaire Général  Académique;

Nous vous transmettons ci-joint les résultats des élections des Membres du Bureau du Département de Mathématiques et Informatique.

Veuillez agréer, Monsieur le Secrétaire Général Académique, l’expression de notre haute considération.

Pour la Commission Electorale

P.O. MANYA NDJADI

Président

PV d’élection des membres du bureau du

Département de Mathématiques et Informatique

Après vote et dépouillement, les résultats se présentent comme suit :

1.         CHEF DE DEPARTEMENT

– Mabela Makengo Matendo : 22

– Ntumba Badibanga : 24

II. Secrétaire chargé de l’Enseignement

– Batubenga Mwamba Nzambi : 27

– Komawila Ngidioni : 18

III. Secrétaire chargé de la Recherche

– Boale Bomolo : 26

– Kasoro Mulenda : 20

Nombre des votants : 40

Vote nul : 1

Fait à Kinshasa, le 11 septembre 2018

Pour la Commission Electorale

Le Président

P.O. E MANYA NDJADI

Le Vice-Président

Prof. BUKWELI KYEMBA

Le Secrétaire

Ass. IDI MUSA

Les témoins

C.T. Bunanga

C.T. Kasereka

C.T. Aka Matshi

PV de la Commission Electorale

Transmiscopie pour information

– Aux membres du Comité de Gestion de l’UNIKIN

– Au Doyen de la Faculté des Sciences

(Tous) à Kinshasa XI

Note à Monsieur le Recteur de l’Université de Kinshasa

Concerne : Nomination des membres du Bureau du Département de Mathématiques et Informatique

1.         La note du Chef de Département de Mathématiques et Informatique DMI/CD/MME/401/2018 du 13 septembre 2018 qui vous a été adressée avec copie à tous les membres du Comité de Gestion reprend le rapport complet des élections organisées dans notre Département, le 11/09/2018 pour le renouvellement du Bureau, élections supervisées par le Comité de Gestion, représenté par le Secrétaire Général Académique et qui se sont déroulées à la satisfaction générale de tous les participants.

2.         A notre grande surprise, contrairement à tous les autres Départements, nous constatons que la décision rectorale n°249/UNIKIN/2018 du 18/12/2018 nomme uniquement le Chef de Département sans ses collaborateurs qui ont été élus comme lui et repris dans le même procès-verbal. Nous souhaitons que les deux autres membres soient nommés et que la remise-reprise soit faite par le bureau sortant dont le nouveau Chef de Département est membre et le bureau entrant, considérant qu’elle n’est pas un problème personnel entre deux individus.

3.         D’ailleurs, d’une manière ou d’une autre, lors de cette cérémonie, le nouveau Chef de Dépattemlent doit faire aussi la remise-reprise avec celui qui le succède comme Secrétaire chargé de l’Enseignement. Il en est de même avec celui chargé de la Recherche. Il y a urgence.

4.         La démocratie n’est pas l’unanimité. Si un petit groupe d’individus conteste les résultats des élections parce que tous les candidats qu’ils ont soutenus n’ont pas été élus, on ne peut pas remetre tout le scrutin en cause.

5.         Nous n’accepterons jamais les nominations arbitraires des personnes qui n’ont pas réussi à se faire élire par les membres du Conseil du Département. Cet arbitraire violerait non seulement les instructions académiques en vigueur, mais constituerait une injustice, une discrimination grave et mettrait en cause l’autorité du Conseil de Gestion qui avait supervisé les scrutins.

Sentiments les meilleurs

Fait à Kinshasa, le 07/01/2019

Les membres du Conseil du Département

1 Prof. MBUYI MUKENDI

2. Prof. Mubenga Kampotu

3. Prof MANYA NDJADI

4. Prof. Ntumba Badibanga

5. Prof. Kafunda Katalay

6. CT Batubenga Muamba

7. CT Boale Bomolo

8. CT Bukanga Maheshe

9. CT LILONGO BOKA L’ETUMBA

10. CT SEKELE MASIN

11. CT LOFUTU BOLE

12. MUTEBA NGOIE

13. CT BINTU MBITSE

14 CT KABISAYI MUKANKU

15.  CT KABEYA DlKASA

16.  CT MAYAMONA MAYOYO

17. CT MBUYI MUKENDI Didier

18.  CT KASONGO MBUYA

19.  CT ILUNGA KABANGU

20. CT KABAMBA ILUNGA

21.  CT KIALANDA NSIDlO VOVA

22. MBELU MUTOBA

23.  CT MBUYI BADIBANGA

24. CT LUWAWU MPEMPELE

25. CT MANYA TUNDA

26. CT NIAMANZUMI MWENS[

27. CT NKE MANDIANGANI

28. CT TSHIMANGA KAPUBA

29. CT TSHITENDE KALOMBA

30. CT MUKENDI KABONGO

31. CT KALONZI KALALA

32. BONGELI AIKIATA

  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •