9me Congrès de l’UNPC :les journalistes appelés à sauver des vies

0
73

Le 9me Congrès de l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC) a connu son épilogue tard dans la nuit du mardi 06 octobre 2020 à la cité côtière de Moanda, dans la province du Kongo Central. Dans son discours de clôture, le président réélu, Boucar Kasonga Tshilunde, a adressé ses vifs remerciement à la Première Dame de la République, Denise Nyakeru Tshisekedi, pour le financement des assises par sa fondation ainsi que sa présence fort remarquée, à la cérémonie d’ouverture.

            L’orateur a rappelé quelques points essentiels du message de l’épouse du Chef de l’Etat aux congressistes, à savoir que le pays a besoin d’une presse au service de la population, capable de sauver des vies en cette période de prévention et de riposte contre la Covid-19, à travers des informations d’ordre pratique.

Kasonga Tshilunde a également relevé le souci de la première Dame de voir les journalistes congolais se comporter en lanceurs d’alertes contre d’autres maladies et épidémies, mais aussi comme des groupes de soutien aux enfants souffrant des maladies telles que la drépanocyte, dans la lutte contre laquelle la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi s’est totalement investie.

Le président de l’UNPC a fait, à ce sujet, état des statistiques inquiétantes livrées par l’épouse du Président de la République au sujet des enfants souffrant des maladies infantiles et qui ont besoin des soutiens tant internes qu’externes pour s’en sortir.

S’agissant de l’élévation de Denise Nyekeru Tshisekedi en qualité de « Présidente d’honneur » de l’UNPC, le président de la corporation a rappelé son grand intérêt pour la promotion d’une presse libre, responsable et indépendante, avec des journalistes de qualité, à même d’accompagner le pays face aux défis divers, dont ceux du développement. Une des manifestations palpables de son soutien aux médias a été la libération des fonds estimés à 100.000 dollars américains pour la tenue du Congrès de Moanda.

             Abordant la question relative à son programme d’action, Kasonga Tshilunde a fait part de sa détermination à faire de l’UNPC une organisation de référence, avec l’installation prochaine de nouveaux comités provinciaux dans les nouvelles provinces où elles sont encore inexistantes, et où les journalistes congolais bénéficieraient des formations diverses de remise à niveau, au pays comme à l’étranger.

            Dorcas Somwe

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •