75 ans de Saint François de Salle : le Cardinal Monsengwo apporte un relief spécial à la fête

0
106

images (5)Pour clôturer en beauté les activités marquant les 75 ans de la paroisse Saint François de Salle, le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a présidé une messe solennelle le dimanche 18 août 2013 dans ce temple de Dieu. Le bourgmestre de Kintambo, Tenge Litho, était présent sur les lieux.

            La première lecture était tirée du livre de Jérémie 38 :4-10, la seconde d’Hébreux 12 :1-4 et enfin la troisième de Luc 12 :49-53.

            Dans son sermon, le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a rappelé l’historique de cette paroisse créée en 1938, après Saint Léopold et Saint Anne. Il a exhorté les paroissiens et paroissiennes à suivre l’exemple du prophète Jérémie qui ne s’est pas lassé de prêcher la bonne nouvelle du Christ en temps difficiles puisqu’ à sa sortie de prison, il était devenu un signe non seulement de la parole mais surtout de la vérité de Dieu.

            Se référant au parcours du cardinal, Espérance Boyindombe, curé de ladite paroisse, a confirmé que le cardinal Monsengwo était un modèle, un motif de fierté et en même temps un témoin qui donne le gout de l’excellence.

            S’agissant du thème choisi, à savoir « Dans la foi et l’espérance, je m’engage à construire mon église », le curé a rappelé qu’il s’agit d’un devoir pour les paroissiens de construire et d’entretenir l’église. Bref, il a exprimé sa reconnaissance à tous les hommes de bonne volonté qui ont contribué à la réussite de l’événement et précisé que l’année jubilaire a été une réussite car les objectifs ont été atteints. Toutefois, le curé a indiqué qu’il est ouvert à toute contribution car il reste encore à faire.

            C’était aussi l’occasion pour le Cardinal d’inaugurer et bénir la statue de Saint François de Salle.

En signe de gratitude, plusieurs cadeaux ont été offerts au cardinal : un beau tableau de son portrait, une vache, etc.

Melba Muzola

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*