38 ans de l’UDPS : meeting ce samedi au stade des Martyrs

0
245

15 février 1982 – 15 février 2020 : l’UDPS compte aujourd’hui 38 ans d’existence. A cette occasion, un grand meeting va être organisé ce samedi 15 février au stade des Martyrs, à partir de 10 heures. Le président intérimaire, Jean-Marc Kabund, et le Secrétaire général, Augustin Kabuya, les deux têtes d’affiche du comité organisateur, ont pris le pari de faire le plein dans ce temple du football dont la capacité d’accueil est de 80.000 places assises.

            C’est ainsi qu’ils ont passé toute la semaine en cours à battre le rappel des cadres et combattants aussi bien de la ville de Kinshasa que des fédérations provinciales. Hommages aux pères fondateurs de l’UDPS, bilan des 38 ans de lutte pour l’émergence de la démocratie et d’un Etat de droit en République Démocratique du Congo, bilan de la première année de mandat du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, évaluation de la coalition FCC-CACH et de l’Alliance UDPS-UNC, perspectives d’avenir… sont autant de thèmes qui vont sous-tendre le message de Jean-Marc Kabund, le président intérimaire du parti.

            Selon le Secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, le stade des Martyrs est ouvert aussi bien aux cadres et combattants de l’UDPS, mais aussi à tous ceux d’autres partis et regroupements politiques. Il a indiqué aussi que toutes les personnalités politiques désireuses de participer à cette commémoration seront les bienvenues, car aucune invitation individuelle n’a été adressée à quiconque. Les portes du stade des Martyrs sont également ouvertes à tous les cadres exclus ou auto-exclus de l’UDPS, car la journée du 15 février 2020 se veut aussi celle de la réconciliation entre frères et sœurs de ce parti.

            Bien qu’aucune invitation n’ait été adressée au Chef de  l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, président statutaire du parti, son nom hante tous les esprits. Le Secrétaire général de l’UDPS a laissé entendre que si son agenda lui permet de venir au lieu du meeting pour communier avec la « base », il serait également le bienvenu.Kimp

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •