2ème Forum national sur la vaccination : Fatsthi veut faire de la RDC le leader de la région avec ¾ d’enfants vaccinés

0
20

Le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, vient de confier un important défi à relever au PEV (Programme Elargi de Vaccination), dans son discours d’ouverture des travaux du « 2ème Forum National sur la Vaccination et l’éradication de la Poliomyélite en République Démocratique du Congo ». En effet, il a noté de prime abord qu’en 2019, seulement 1/3 d’enfants congolais étaient vaccinés.

         Mais en faisant un état des lieux des diverses campagnes de vaccination réalisées depuis deux ans, particulièrement lorsqu’il avait signé un document nommé «Déclaration de Kinshasa» visant à booster la mise en œuvre notre du Plan Mashako (un plan qui a planifié la vaccination des enfants de la RDC), il s’est dit satisfait des progrès accomplis dans ce laps de temps de deux ans, jusqu’à atteindre la vaccination de la moitié des enfants de notre pays ; progrès passant de 31% à 53% d’enfants vaccinés contre la poliomyélite. Résultats qui dépassent même les prévisions planifiées, alors qu’à l’époque, plusieurs personnes doutaient de la réalisation de ce plan.

         En outre, il a noté qu’un tel résultat n’a jamais été atteint au pays par le passé. Il a demandé l’implication non seulement du gouvernement national, mais aussi de tous les gouvernements provinciaux. Ces progrès réalisés et confirmés par des enquêtes sont, selon le Chef de l’Etat, des preuves tangibles que le programme de « Couverture universelle des maladies est possible ». Pour cela, il a appelé tous les partenaires impliqués dans la vaccination de nos enfants à fournir davantage d’efforts. A cet effet, il a recommandé que d’ici deux ans, le PEV parvienne à vacciner au moins les ¾ d’enfants congolais et placer ainsi la RDC en position de leader dans la région. En tant que Président en exercice de l’Union Africaine, il a affirmé avoir échangé avec ses pairs d’autres pays africains pour voir qu’il était possible de protéger les enfants.

Lutte contre la Covid-19 : Fatshi conseille la

vaccination

         Abordant la question touchant à la pandémie de Covid-19, il a souligné le grand travail exécuté par le Comité de riposte anti-covid pour parvenir à gérer la maladie sur l’ensemble du territoire national. Toutefois, il a demandé à tout le monde de suivre son exemple – lui qui s’est fait vacciner avec son épouse – et d’aller se faire vacciner, seule méthode efficace pour mieux combattre cette pandémie. Il a indiqué qu’actuellement plusieurs vaccins sont disponibles dans plusieurs site de vaccination.

         Il convient de souligner que la ‘Déclaration de Kinshasa’ de 2019 – signée lors du premier Forum sur la vaccination et l’éradication de la polio – a créé des bases solides pour la réalisation de la couverture de santé universelle (CSU) en RDC. Sa mise en œuvre effective permettra d’accélérer les progrès vers l’éradication de la mortalité infantile.

         Félicité Tchibindat, représentante adjointe de l’UNICEF, a souligné le bien-être de la vaccination sur les enfants et la population en général. Pour elle, l’organisation de ce forum est un message fort et appelle tout le monde à fournir des efforts conséquents. C’est justement pour cela que son organisation est engagée dans un plaidoyer en faveur de la vaccination ; de toute la vaccination.

         Enfin, il convient de noter la présence de plusieurs partenaires techniques et financiers tels que USAID, OMS, UNICEF, GAVI, à etc à ce forum. Tous ont fait part à leurs appuis dans les campagnes de vaccination entreprises par le PEV.

SAKAZ

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •