26 chefs du gouvernement en 59 ans d’indépendance

0
312

La nomination de Sylvestre Ilunga Ilunkamba au poste fort envié de premier ministre du gouvernement de coalition confirme le nombre de 26 animateurs de l’action gouvernementale au Congo. Depuis le tout Premier ministre en la personne de Patrice-Emery Lumumba, ce pays béni des dieux espère vivre dans la paix, la cohésion nationale, le respect des droits de l’homme et le voisinage pacifique avec les 9 Etats voisins qui l’entourent ainsi que la communauté internationale, pour favoriser le développement harmonieux de tous ceux qui ont choisi d’y vivre et de produire des richesses.

            Le nommé du 20 mai affiche un cursus académique enviable et surtout une riche expérience de gestion de haut niveau. Un technocrate aux mains propres, doublé d’un animateur hors pair des affaires de l’Etat et dans le domaine économique tant national que privé. Un connaisseur remarquable des rouages de la vie nationale sous diverses formes. Sa biographie renseigne qu’il a eu la chance d’occuper des fonctions de haut niveau dans les institutions internationales économico-financières où il a laissé l’image d’un technocrate impartial et attaché aux valeurs de bonne gouvernance.

            Sur le plan national, Sylvestre Ilunga Ilunkamba a gravi tous les échelons ministériels, du poste de vice-ministre à celui de ministre, chef d’un important ministère et de vice-premier ministre. C’est une consécration à ce jour où il est élevé au rang de premier ministre et chef du gouvernement auquel, aux termes de la constitution,  le chef de l’Etat qui préside et dirige les conseils des ministres peut confier son intérim, limité dans le temps et l’espace, en cas de besoin ou d’empêchement.

            Un véritable poisson dans l’eau auquel on a très peu des choses à apprendre et qui de par son comportement, selon ceux qui l’ont déjà vu à l’œuvre, aura à proposer des solutions requises en termes de changements qualitatifs pour le bonheur du peuple congolais et de ceux qui ont choisi le Congo comme leur seconde patrie. Le nouveau premier ministre ne sort pas du néant et présente des atouts recommandables pour ces fonctions de premier ministre sans aucune coloration politique.

            Ci-dessous les noms de tous les anciens premiers ministres depuis l’indépendance

1 : Patrice-Emery Lumumba : 1960-1960

2 : Joseph Ileo : 1960-1961

3 : Cyrille Adoula : 1961-1963

4 : Moïse Tchombé : 1963-1965

5 : Evariste Kimba : 1965-1965

6 : Général Léonard Mulamba : 1967-1968

7 : Honoré Mpinga Kasenda : 1977-1979

8 : André Boboliko Lokonga : 1979-1981

9 : Jean Nsinga Udjuu : 1981-1982

10. Léon Kengo Wa Dondo : 1982-1986/1989-1990/1994-1997

11. Evariste Mabi Mulumba : 1986-1988

12. Jules Sambwa Pida Mbangui : 1988-1989

13. Vincent de Paul Lunda Bululu : 1990-1991

14 : Crispin Mulumba Lukoji : 1991-1991

15: Etienne Tshisekedi wa Mulumba : 1991-1991/1992-1992/1997-1997

16. Bernardin Mungul Diaka : 1991-1991

17 : Jean de Dieu Nguz a Karl I bond : 1991-1992

18 : Faustin Birindwa : 1993-1994

19 : Général Likulia Bolongo : 1997-1997

20 : Antoine Gizenga Fundji : 2007-2008

21 : Adolphe Muzito : 2008-2012

22 : Louis Koyagialo Ngbase : 2012-2012

23 : Augustin Matata Ponyo : 2012-2016

24 : Samy Badibanga Ntita : 2016-2017

25 : Bruno Tshibala Nzenzhe : 2017-2019

26: Sylvestre Ilunga Ilunkamba…

            En tout et pour tout 26 premiers ministres en 59 ans depuis l’accession de notre pays à la souveraineté internationale.

F.M.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •