Mutombo Dikembe aux Congolais : « Mettons-nous ensemble pour éradiquer Ebola »

0
75

La star du basket ball, Mutombo Dikembe, a lancé un appel à la population congolaise afin que celle-ci unisse ses efforts pour lutter et éradiquer la fièvre hémorragique à virus Ebola dans la province du Nord-Kivu en particulier et en République Démocratique du Congo en général.  Il a indiqué avoir  besoin de l’aide de tous pour mettre fin à cette épidémie. Selon lui, l’actuelle épidémie d’Ebola est la plus meurtrière que la République Démocratique du Congo n’ait jamais connue.

Elle fait beaucoup de mal aux populations congolaises en rendant malade bon nombre des citoyens. Plus de six Congolais sur 10 touchés par cette épidémie en meurt.  Toutes les tentatives de contrôle de cette épidémie suscitent des inquiétudes et la méfiance au sein de  la communauté. Et, de nombreuses personnes pensent que leur voix n’est pas entendue.

            Pour Mutombo Dikembe, Ebola reste une réalité en République Démocratique du Congo et la situation est difficile.  Toutefois, il a estimé qu’il  y a de l’espoir car, l’on peut arrêter cette épidémie grâce à un travail en équipe. Mutombo Dikembe s’est dit rassuré que le soutien de tout un chacun reste vital pour contrôler l’épidémie.

            Cela étant, il a prodigué quelques conseils hygiéniques afin d’éviter une contamination à cette fièvre hémorragique. Il a recommandé à la population frappée par cette maladie de se faire soigner le plus rapidement possible une fois atteinte par la maladie. Car, si les soins de santé sont rapidement administrés, il y a plus de chance de survivre de cette maladie.

            Il a recommandé de se tenir à l’écart des liquides corporels des personnes atteintes d’Ebola ou qui en sont morts; se laver souvent  les mains et  permettre aux membres de la famille de la victime de procéder aux enterrements dignes en cas de décès; ne pas embrasser, accepter le vaccin  proposé par les équipes médicales. 

             La situation de notre pays étant difficile, Mutombo Dikembe a estimé que s’il n’agit pas maintenant, ce virus peut se propager et faire plusieurs dégâts à travers le pays.  D’où cet appel qui consiste à rester ensemble. Car, si les Congolais  restent unis, ils peuvent stopper cette fièvre hémorragique à virus Ebola.

Yves Kadima

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •