Consultations pour la formation du gouvernement : Kabund de CACH et Mwilanya du FCC ce matin chez Ilunga Ilunkamba

0
336

Dix jours après la signature de l’accord commun de gouvernement entre CACH (Cap pour le Changement) et FCC (Front Commun pour le Congo), les consultations du Premier ministre Ilunga Ilunkamba, jusque-là frappées du sceau de l’informel, vont revêtir, à partir de ce matin, un caractère officiel. Le site choisi pour la circonstance n’est autre que l’Hôtel du Gouvernement, à l’immeuble Intelligent, sur le boulevard du 30 juin, dans la commune de la Gombe. C’est la première fois, depuis sa nomination au mois de mai dernier, indique-t-on, que le Premier ministre va y installer son état-major. Car, jusque-là, il naviguait entre plusieurs palaces, dont le plus connu était Kempisky Fleuve Congo Hôtel.

             Selon un communiqué remis à la presse par son cabinet, il débute ce mercredi matin, sous les coups de 10 heures, par les regroupements politiques CACH et FCC, qui seront représentés par leurs coordonnateurs respectifs, à savoir Jean-Marc Kabund pour le premier, et Néhémie Mwilanya pour le second.

On indique que les deux personnalités seront reçues ensemble. On croit savoir que le formateur du gouvernement va les sonder au sujet de l’état d’avancement de leur programme commun de gouvernement, des listes de futurs ministrables et des critères de leur désignation. On peut rappeler, à cet effet, que selon les termes de leur accord signé le lundi 29 juillet 2019 à Kempiski Hôtel Fleuve Congo, la taille de future équipe ministérielle est fixée à 65 membres, dont 48 ministres et 17 vice-ministres. Quant à la clef de répartition des postes, le FCC devrait hériter de 42 et le Cach de 23. S’agissant des ministères régaliens, le Premier ministre aimerait certainement savoir si les options levées le lundi 29 juillet restent maintenues.

Selon le calendrier des consultations arrêté pour la circonstance, Ilunga Ilunkamba devrait conférer, le jeudi 08 août, avec les différents regroupements politiques affiliés au Cach et au FCC, chacun séparément, pour recueillir des données en rapport avec la formation du futur gouvernement.

            La journée du vendredi 09 août sera réservée aux forces vives de la République, notamment les confessions religieuses, à l’ANEP (Association Nationale des Entreprises Publiques), à la FEC (Fédération des Entreprises du Congo), deux délégations de femmes, deux délégations de la jeunesse, deux délégations des personnes avec handicap. Mais, dans ce pays où on trouve une constellation d’organisations de la société civile, on risque d’assister à de bousculades sans merci entre délégués de structures réellement présentes sur le terrain et comme ceux de mallettes.

La boucle devrait être bouclée le samedi 10 août avec le dépôt, par les deux coordonnateurs de CACH et FCC, des listes des candidats ministrables, à raison de trois candidats par poste. Il appartiendra dès lors au Premier ministre de finaliser le travail avant de transmettre les différents projets au Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, en respectant la règle de trois prétendants par poste ministériel.

Comme chacun peut le constater, la sortie du nouveau gouvernement n’est pas pour cette semaine.

Kimps

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •