Vital Kamerhe chez Idambituo

0
45

Echanger sur la vision de mieux gérer ce pays, aller vers une voie salutaire et unir nos efforts et les meilleures chances pour une alternance crédible : tels sont les points qui ont alimenté les entretiens qui ont eu lieu vendredi dernier entre IDAMBITUO Bakaato et Vital KAMERHE. Des échanges qui se sont déroulés au domicile privé du président du parti La Dynamique pour le Développement National (D.D.N.). situé à Binza/UPN, au quartier Météo. Pourquoi compte-t-il conclure un accord de partenariat avec l’Union pour la Nation Congolaise ? «En politique, on ne travaille qu’avec des gens que l’on connaît», a réagi IDAMBITUO, député national de la circonscription de Wamba, dans la Province Orientale.
            Le président de l’U.N.C. s’est déclaré, pour sa part, ému de retrouver une bibliothèque vivante qu’il connaît depuis 1987 à l’époque où IDAMBITUO œuvrait encore comme haut fonctionnaire de l’Etat au ministère du Budget où il a eu à gravir tous les échelons jusqu’au niveau de celui de ministre. Bibliothèque vivante, car une marque qui s’est confirmée à l’Assemblée nationale surtout lors des débats houleux et difficiles sur la question de la présence des éleveurs MBORORO dans le territoire de Dungu, en Province Orientale. Ensuite celle relative aux massacres, pillages et viols perpétrés par les rebelles ougandais de la LRA de John KONYI. IDAMBITUO a épaté l’hémicycle par sa parfaite connaissance de ces deux questions capitales, a ajouté Vital KAMERHE.
            La poursuite de cette croisade, a insisté le président national de l’U.N.C., vise à échanger avec les leaders de l’opposition démocratique sur des approches destinées à réunir les chances pour gagner les élections générales qui pointent à l’horizon».  Or, a-t-il fait remarquer, l’on ne sent plus l’impact des forces de l’opposition dans l’opinion et l’on court le risque d’être surpris par les adversaires qui ne perdent pas la moindre occasion pour nous asséner des coups tordus. Le communiqué des évêques constitue un avertissement sévère face à ce qui se prépare de fâcheux contre la démocratie et la transparence des élections». D’où tous les efforts fournis pour consolider l’opposition à travers cette croisade afin que l’on élabore des stratégies pour gagner toutes les élections, a souligné Vital KAMERHE. «La rumeur du découplage des élections présidentielle et législatives fait rage et si cela se confirmait, quelle sera la réaction des forces de l’opposition ? Va-t-on toujours courir derrière le temps ? Faut-il réfléchir sur la mise en place d’un canevas d’une plate-forme politique de l’opposition ? Tel est le point central de cette croisade que j’ai entreprise depuis bientôt deux semaines et qui ne peut pas privilégier les uns par rapports aux autres».
 
Castro

LEAVE A REPLY

*