Ville-province de Kinshasa : « Jeudi Sinistre », une réponse aux soucis des accidentés

0
135

sonas jeudi sinistresonas jeudi sinistreLa Société Nationale d’Assurances était une fois de plus  au rendez-vous pour indemnisation des victimes des accidents de circulation routière ainsi que celles d’incendies et la branche assurance vie. Au cours du deuxième mois de l’année 2014, un bon nombre de dossiers compris dans ses trois branches d’assurances ont été honorés grâce à la politique managériale mise en place par le comité de gestion de cette compagnie d’assurances nationales. Il y a de quoi féliciter Carole Agito Amela, administrateur délégué ad intérim de la Sonas.

Les informations que nous mettons à votre disposition nous ont été fournies par le département de communication de la Société Nationale d’Assurances.

Comme de coutume, l’indemnisation des sinistrés se fait lors des opérations de « Jeudi Sinistre » à l’agence de la 7ième Rue dans la commune de Limeté. Pour le mois de février, les opérations se sont déroulées en quatre phases :

– le jeudi 06 février 2014 : 134 victimes ont été indemnisées ;

– le jeudi 13 février : 138 dossiers ont été payés;

– le jeudi 20 février : 110 près victimes ont été indemnisés ; et enfin

– le  jeudi 27 février : 109 personnes étaient invitées à cette opération hebdomadaire de la Société Nationale d’Assurances.

Les victimes indemnisées par la Sonas sont celles qui ont pu constituer « leurs dossiers en bonne et due forme», comme l’exige la procédure. Cependant, les dossiers pris en compte au mois de février sont ceux des agences de Limete, 30 juin, Kingabwa, Bandalugwa, Beach Ngobila, Socimat, Kintambo, N’diji, Ngaliema, Nsele Maluku, Libération, Kasa-Vubu, Matete, etc.

 La Sonas était présente au Fanaf

Les experts de la Société Nationale d’Assurances ont pris part à la 38ème Assemblée Annuelle de la Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africain (Fanaf).

Ces assisses ont été tenues à Ouagadougou, au Burkina Faso du 17 au 21 février 2014.

Durant cinq jours passés sur le sol burkinabé, les experts de la Société Nationale d’Assurances ont pu assister aux différents  ateliers de formation d’une part et de renforcement des capacités d’autre part.

Ces ateliers avaient des thèmes diversifiés et liés à la meilleure politique de gestion des assurances dans un Etat.  A cet effet, ils ont échangé autour de :

-la gestion externalisée des contrats et sinistres dans l’industrie de l’assurance ;

-l’actuariat et les nouveaux  horizons de l’assurance vie en Afrique ainsi que les nouveaux enjeux de contrôle des compagnies d’Assurances ; etc.

Il sied de noter que la République Démocratique du Congo, par le biais de la Société Nationale d’Assurances, le patron des assurances congolaises, avait accueilli la 34ème Assemblée Annuelle de la Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africain (Fanaf). Ces assises étaient organisées à Kinshasa en février 2010.

        L’Administrateur Délégué a.i Carole Agito Amela tient à un éveil de conscience de la population congolaise en ce qui concerne les assurances. Elle l’invite à souscrire massivement aux produits d’assurances de leurs choix pour qu’en cas d’accidents la Société Nationale d’Assurances se porte garante pour intervenir à temps en leur faveur.

Dorcas NSOMUE 

LEAVE A REPLY

*