Ville morte : le « Front du peuple » jubile

0
93

grand marchéL’opération « ville morte » décrétée par l’opposition le mardi 16 février 2016 continue  à défrayer la chronique. La dernière réaction en date est celle des alliés de Tshisekedi regroupés au sein du « Front du Peuple ».

Dans un communiqué daté du mercredi 17 février 2016, son modérateur, Lisanga Bonganga, salue la réussite totale de l’opération « ville morte »  sur toute l’étendue du territoire national. Il fait observer que cette initiative conjointe de l’opposition et de la société civile, appuyée par leur autorité morale, Etienne Tshisekedi, et relayée par le « Front du peuple », a paralysé les activités dans les institutions publiques, les écoles publiques, privées et consulaires, les établissements d’enseignement supérieur et universitaire, les cours et tribunaux, les marchés, les ports privés, le transport en commun …

Lisanga a souligné que le « Front du peuple » croit en la capacité du peuple congolais à  braver les menaces et les manipulations. Cette plate forme politique voit dans « la réussite de la journée ville morte du mardi 16 février 2016, la victoire du souverain primaire contre toutes tentatives du pouvoir de violer la Constitution ».

Compte tenu de ce qui précède, les alliés de Tshisekedi  appellent le peuple congolais « à retrouver la conscience collective pour transformer l’esprit du 16 février 2016 en énergie positive comme combat pour le respect de la Constitution et le triomphe de l’alternance démocratique irréversible en novembre 2016 ».

EW