Université Chrétienne Internationale (UCI) : le Canadien McMurchy, nouveau recteur

0
516

Eminent professeur canadien, Monte Ray MacMurchy, présidera désormais aux destinées de l’Université Chrétienne Internationale(UCI), institution privée d’enseignement dont le siège est à la 14ème rue de la commune de Limete à Kinshasa.

A en croire le président du conseil d’administration de l’UCI, le Pr. Stephen Nzita-di-Nzita qui s’est confié au quotidien Le Phare, hier mercredi 5 août 2015, la nomination de ce promu intervient après la restructuration de l’administration de cette université avec la création en son sein d’un conseil d’administration. « Les fonctions du recteur étaient autrefois assumées par moi-même et aujourd’hui je deviens président de ce conseil. En plus, il m’est demandé de promouvoir les activités spirituelles et le développement à travers l’Entraide chrétienne…» a-t-il indiqué, tout en faisant noter que le professeur canadien sera secondé à ce poste par Pr. Bernard Kabatusuila comme vice-recteur de l’UCI.

Formé à Havard, York et Toronto universities, il a enseigné divers cours importants dont celui de « Responsabilité sociale, morale et légale des corporations » et est conseiller aux Nations-Unies depuis 2011 jusqu’à ce jour.

            Démarche saluée par l’ambassadeure du Canada en RDC, Ginette Martin, celle-ci a présenté ses vives félicitations à son compatriote qui sera confronté à divers défis et attentes en matière d’éducation.

            En effet, a-t-on appris, l’UCI a confié à ce nouveau recteur, la mission de révolutionner son enseignement par l’introduction des Nouvelles technologies de l’information et communication « NTIC  » en collaboration les institutions canadiennes en vue de concrétiser le programme « Master ». Il est tenu de rendre compte du déroulement des activités académiques à la Fondation internationale de cette université aux Etats-Unis d’Amérique.

            Créée en 1999, l’UCI est la pionnière en RDC à appliquer le système Licence, Master en doctorat (LMD) grâce à la collaboration avec Liberty university aux USA ainsi que l’Université du Québec « à trois Rivières », en partenariat avec plusieurs institutions académiques et de recherche scientifique à travers le monde.

Tshieke Bukasa