Une partie du quartier Moulaert sous eaux

0
59

Toutes les habitations situées dans le périmètre des avenues Kimbondo et ex-24 Novembre, au quartier Moulaert, dans la commune de Bandalungwa, connaissent des inondations à répétition ces derniers jours. Cette malheureuse situation est imputable au bouchage des caniveaux des avenues Kimbondo, Tonde, Baluba et Baswahili, à cause des immondices qui y sont déversées à longueur de journée.

Il s’agit de l’autre revers de l’opération de dépôt des ordures ménagères dans des caniveaux et égouts, ce qui à la longue se traduit par leur bouchage. Comme les eaux de pluie ne savent plus passer, elles se répandent dans des parcelles, provoquant ainsi des inondations permanentes. Les riverains des avenues Kimbondo et ex-24 novembre en appellent au réveil des autorités municipales pour sensibiliser les résidents sur le curage régulier des caniveaux et égouts, de manière à favoriser le passage aisé des eaux de pluie.

                                                                                                  Magalie Bankuna (Stg/ UPN)

LEAVE A REPLY

*