Une communauté de pratique « Genre » en RDC en chantier

0
33

Une communauté de pratique « Genre » a été lancée hier à Kinshasa en présence de Marie Ange Mufwankolo, ministre du Genre, Famille et de l’Enfant, et de Nick Hartmann, directeur- pays intérimaire du PNUD.

Cette communauté est une plate-forme qui a pour objectif de créer une dynamique d’échanges d’idées, d’expériences et de bonnes pratiques pour la promotion du genre entre représentants du système des Nations Unies, du gouvernement, des bailleurs, des ONG, des universités et de la société civile. Pour la ministre du Genre, la plate-forme est appelée à servir de cadre d’interaction et de transaction sociale où se solidarisent les intelligences de ceux qui sont impliqués dans la promotion du genre tant en termes de production des théories de compréhension que des actions à effets fédérateurs dans la vie des Congolaises et des Congolais.

Marie Ange Lukiana estime qu’il y aura un processus dense et dynamique de la communauté avec comme résultats palpables l’amélioration de la base de connaissances en genre en RDC et, en conséquence, le renforcement des capacités de tous les intervenants dans le domaine dans le cadre de la recherche, de la consultation, de la validation, de la réplication et d’adaptation des politiques, programmes et projets de développement national sur la base de la prise en compte suffisante du genre dans tous les secteurs et à tous les nivaux de la vie nationale.

Dans son mot, le directeur pays intérimaire du PNUD a déclaré que « l’objectif est en fait d’engager un processus d’échanges et de partage qui puisse, en créant des conditions pour un renforcement positif d’émulation et de complémentarité, de recherche de synergie, et mise en place de mesures d’actions positives, déboucher sur un puissant mécanisme d’optimisation des interventions pour l’atteinte de l’OMD 3 relatif à l’égalité des sexes et autonomisation de la femme ».
Pour Nick Hartmann, la clé de succès de cette communauté réside dans l’indispensable participation de tous les membres de la plate-forme aux échanges pour stimuler la recherche sur le site Teamworks, le renforcement du savoir et des capacités, la transmission, capitalisation et application des connaissances à travers des actions concrètes de terrain.

Fally Ilunga et Nancy Odia Bondo (stg/Ifasic)

LEAVE A REPLY

*