Un forum national sur les Droits de l’homme, gouvernance et élections en RDC

0
48

osisaEn prélude au « Dialogue national », les Organisations de la société civile œuvrant  dans les thématiques Droits de l’homme, Elections, Gouvernance et Sécurité en partenariat avec NED, ECI, OSISA, NDI et IRI organisent du mardi 27 au mercredi 28 janvier 2015, un Forum national sur le thème : « Droits de l’homme, Gouvernance, paix, Sécurité et Elections en RD Congo à l’horizon 2016».

Ce forum national, faut-il noter en passant, se veut un espace de rapprochement, d’échange, de réflexion et d’ouverture réciproque entre les  acteurs clés impliqués dans la gouvernance, la paix, la sécurisation et l’organisation des élections en République démocratique du Congo. Il leur permettra, ainsi, de saisir  avec lucidité les défis et enjeux majeurs du processus électoral en mettant en exergue les questions des droits de l’homme, de la gouvernance, de la paix et la sécurité. L’occasion leur est offerte pour se concerter autour d’un agenda réaliste, ainsi que des actions stratégiques à engager pour des élections consensuelles, crédibles, démocratiques et apaisées.

Au menu, six exposés-orientations sur des sous-thèmes d’actualité, à savoir : gouvernance socio-politique des deux premières mandatures, les conditions et contenus d’un dialogue national, alternance démocratique ; Enjeux de la pacification, sécurisation et stabilisation de la RD Congo et la sous-région africaine dans la perspective des élections à venir (état des lieux, risques et options requises) ; Processus électoral en RD Congo (questions du calendrier électoral, fichier électoral, décentralisation, recensement, budget électoral, éducation civique et électorale, justice électorale, révision de la loi électorale et de la constitution …) ; Monitoring de l’exercice des libertés publiques pendant les processus électoraux de 2006 et 2011 : bilan et perspectives ; problématique de l’alternance démocratique pacifique au pouvoir post 2016 en RD Congo ; Education électorale proactive et la surveillance citoyenne des élections. Au nombre des orateurs, l’on peut citer les professeurs Mabiala, Thierry Nlandu, Philippe Biyoya et Meya, le secrétaire général du PPRD et Vice-premier ministre, Evariste Boshab, le président de l’UNC, Vital Kamerhe, le président de la CENI, l’Abbé Appolinaire Malumalu, le Vice-premier ministre Thomas Luhaka, le Coordonnateur d’AETA, Jérôme Bonso, …

Cent participants représentant toutes les provinces de la RD Congo y prennent part, dont  les composantes de la société civile (en majorité), les opérateurs politiques (majorité au pouvoir et opposition), les représentants des institutions nationales, de la police nationale, de l’armée congolaise (FARDC) et des services de sécurité, ainsi que les partenaires techniques et financiers.

 

Michel  LUKA