Un bébé de cinq mois meurt dans un incendie à la Cité Pumbu

0
47

La scène se passe de tout commentaire et la nouvelle qui s’est vite rependue dans le quartier a fini par alerter  tout le voisinage qui a accouru pour porter secours à cette maison en flammes.  Le drame a eu lieu sur l’avenue Pumbu dans la commune de Mont Ngafula, non loin de la route qui mène vers Kimwenza-gare. En effet, selon plusieurs témoins arrivés sur place, le nourrisson de cinq mois avait été mis au lit par sa mère autour de 19 heures. Comme il faisait noir  en l’absence de l’électricité, la mère du bébé avait pris la précaution d’allumer une bougie  afin d’éclairer son enfant.

Malheureusement, après s’être totalement consumée, la flamme de la  bougie va atteindre le matelas sur lequel dormait  la petite victime sans que les adultes qui causaient à l’extérieur de  la maison   ne  se rendent  compte de ce qui se passait dans la chambre où était le bébé. Entretemps, le feu s’est  propagé  dans toute la chambre, brûlant tout sur son passage. Et c’est par un malheureux hasard qu’un adulte,  attiré par on ne sait quoi, va s’introduire dans la maison pour se rendre compte que la chambre où se trouvait le nourrisson était tout en feu.

Alertés par les cris de détresse  qui venaient de la maison, les autres membres se sont précipités  pour venir au secours de la petite victime que sa mère avait mise paisiblement au lit. Malgré les efforts pour venir  en  aide au nourrisson, l’enfant a été retrouvé sans vie et totalement calciné par les flammes. Il sera néanmoins acheminé au centre de santé Lisungi, non loin de là où le décès a été officiellement constaté.

Cet énième accident domestique avec mort d’homme impliquant l’utilisation d’une bougie intervient à cause de la mauvaise desserte en électricité dans la ville de Kinshasa.

VAN