Un atelier sur le plaidoyer pour le développement à la base

0
54

 Un atelier de formation pour une meilleure appropriation et utilisation du plaidoyer en vue de promouvoir le développement au sein des Organisations Communautaires de Base (OCB), organisé par un réseau d’organisations non gouvernementales, composé de CENADEP, de PRODES et de SOLIDARITE socialiste  s’est tenu du 13 au 14 août 2012, dans la salle de réunion de la Fondation Hanns Seidel, dans la commune de la Gombe. Pendant deux jours, les formateurs ont planché autour du thème : « Le plaidoyer ».

 Dans son mot d’introduction, Justin Mobomi, un animateur de la FADOC – un programme de Formation et d’appui à la dynamisation des organisations communautaires de base – a invité tous les participants à oublier, pendant les deux jours de formation, les autres soucis de leurs vies pour ne s’intéresser qu’aux connaissances qu’on devait leur transmettre pendant les travaux de l’atelier. Cela au profit de leurs organisations locales respectives.
 En effet, une trentaine de participants, venus de diverses ongs du développement basées aussi bien à l’intérieur du pays – particulièrement l’Equateur et Sud-Kivu – qu’à Kinshasa, ont suivi avec assiduité les deux jours de formation pour parvenir à concevoir et à construire, dans leurs ongs d’origine, un plaidoyer visant à trouver une solution aux divers problème communautaire, constituant une entrave au bon développement de leurs milieux.

En employant la méthode participative et d’éducation populaire, Danny Singoma est parvenu à conduire les participants vers des conceptions qui leur paraissaient difficiles auparavant.
 Après les carrefours tenus dans cinq groupes de travail, il a été procédé à l’identification des étapes importantes d’un plaidoyer et à la description d’un plan de plaidoyer. Les participants se sont exercés par après à un travail pratique ; en choisissant un problème communautaire et en proposant un schéma de plaidoyer. Les divers plan de plaidoyer ont été par la suite soumis au débat des participants pour déceler les erreurs et les meilleures formulations.      

     SAKAZ 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*