«Ujana» : lettre de l’ACAJ au Gouverneur de la Ville de Kinshasa

1
323

Association Congolaise pour l’Accès à la Justice ACAJ
Kinshasa, le 06 septembre 2018

A Son Excellence Monsieur le Gouverneur de la Ville-Province de Kinshasa
A Kinshasa/Gombe

Concerne : Urgence de protéger des jeunes filles

Excellence Monsieur le Gouverneur,

L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice, « ACAJ » en sigle,
est très préoccupée par le phénomène « UJANA » qui prend de plus en
plus l’ampleur dans la Ville de Kinshasa.

Ce phénomène est véhiculé par un groupe des filles dont l’âge varie
entre 16 et 18 ans. Il consiste à porter des habits légers, sexy et
faisant transparaître la poitrine et la partie inférieure du ventre.
Leurs messages d’incitation à la débauche et l’escroquerie sont
diffusés par certains médias dont ceux en ligne. C’est une forme de
prostitution publique qui porte atteinte aux bonnes mœurs.
L’ACAJ vous recommande vivement de convoquer une réunion avec les
acteurs principaux du secteur de protection de la jeune fille et la
police, afin d’étudier une réponse logistique rapide pour contrer ce
phénomène avant qu’il ne prenne une grande ampleur sociale. Nous
restons disponibles pour y contribuer si nécessaire.

Veuillez agréer, Excellence Monsieur le Gouverneur, l’expression de
notre parfaite considération.

Pour l’ACAJ
Me Joséphine Mbela
Chargée de Plaidoyer

C .I.
– Son Excellence Madame la Ministre du Genre et de la Famille
– Son Excellence Madame la Ministre des Droits Humains
– Monsieur le Procureur de la République
– Monsieur le Commissaire Provincial de la PNC
(TOUS A KINSHASA)

1 COMMENT

Comments are closed.