UDPS : mobilisation générale pour rénover la Permanence

0
106

udps-logoPeu avant le retour à Kinshasa de Bruno Tshibala, Secrétaire général adjoint et porte-parole de l’UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social), Etienne Tshisekedi, président national, lui a confié, à partir de Bruxelles, la lourde mission de lancer les travaux de réaménagement de la Permanence du parti, sise 11me Rue, Petit boulevard, n° 2600, dans la commune de Limete. Dans la vision du Lider Maximo, le siège de l’UDPS devrait être modernisé de façon à répondre aux standards de ceux de grands partis sociétaires de l’Internationale Socialiste en Afrique tels que l’ANC (African National Congress) en Afrique du Sud, le MPLA (Mouvement Populaire de Libération de l’Angola), le Frelimo (Front de Libération du Mozambique).

L’on apprend, à ce sujet, que le premier coup de pioche a été donné le mercredi 22 juin 2016 par le Secrétaire général adjoint et porte-parole Bruno Tshibala, en présence d’une poignée de combattants. Il a profité de l’occasion pour en appeler à la mobilisation générale des cadres, combattantes et combattants des fédérations, sections, cellules, corps constitués, cercles et bureaux d’études, associations des femmes et des jeunes pour relever le défi de la réhabilitation des bâtiments et dépendances de leur maison-mère.

Il a été précisé, pour la circonstance, que la participation d’un chacun pourrait se traduire par des contributions en nature (ciments, caillasses, moellons, barres de fer, madriers, chevrons, pelles, marteaux, clous, tôles, vitres, câbles électriques, nourriture, bouteilles d’eau, etc.), en espèces ou encore par l’assistance manuelle aux briquetiers, maçons, ferrailleurs, électriciens, contremaîtres et autres. En ce qui concerne le soutien financier,  des registres d’honneur sont ouverts à la Permanence à cette fin.

Nombre d’observateurs pensent qu’au regard de sa solide implantation au pays comme en dehors des frontières nationales, l’UDPS devrait relever facilement le défi de la reconstruction de sa Permanence à la dimension de ses ambitions de conquête pacifique et démocratique du pouvoir d’Etat. Le mot d’ordre ayant été lancé par Tshisekedi en personne, l’échec est pratiquement interdit.

Kimp