Udemo : bataille perdue ?

0
31

L’on apprend que l’UDEMO (Union des Démocrates Mobutistes) ne se sent pas liée par la liste déposée par l’Alliance de la Majorité Présidentielle (AMP) auprès du bureau de l’Assemblée Nationale, en vue de sa représentation au bureau de la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante). Selonradiookapi.net, le parti cher à François-Joseph Nzanga Mobutu a déposé, à son tour, la liste de ses quatre délégués au Bureau de la CENI, ce qui apparaît comme un doublon par rapport à celle de sa partenaire politique. 

         Selon Me Guillaume Kahasha, Secrétaire Général Adjoint de l’Udemo, ce parti est une entité indépendante de l’AMP et du Palu, avec lesquels il chemine dans une même coalition. L’Udemo n’a pas donné mandat au Palu pour le représenter à la Ceni, allusion faite certainement au quota commun d’un délégué leur attribué par la hiérarchie de l’AMP.

Que va être la suite de l’affaire ? Nombre d’observateurs considèrent la démarche de l’Udemo comme un combat d’arrière-garde, qui n’aura aucun impact sur la liste transmise par l’AMP au bureau de l’Assemblée nationale. Le poids politique de ce parti est si faible- neuf député à peine- qu’une bataille contre la famille politique du Chef de l’Etat parait perdue d’avance.                                             Kimp.

LEAVE A REPLY

*