Tripaix/Gombe : un Asiatique contre une Congolaise

0
33

   Ibrahim Mohamed Darwich, sujet libanais, a porté plainte contre Madeleine Kangala Mpongo, de nationalité congolaise, au Tribunal de paix de la Gombe. Il l’accuse de faux en écriture et usage de faux documents. Le dossier est inscrit sous RP 21.476. Maître Mbuyi, son avocat, lors de son intervention à l’audience d’hier jeudi 21 octobre 2010, a expliqué que son client est co-propriétaire de la parcelle sise au n°46/50 du Plan cadastral de la commune de la Gombe. Il l’avait achetée dans le but d’y aménager des bâtiments devant abriter diverses activités. Une fois cela fait, il était rentré chez lui au Liban, pour un court séjour. 

            Selon l’avocat de partie citante toujours, la nommée Madeleine Kangala a profité de sa brève absence de Kinshasa pour se faire fabriquer frauduleusement deux certificats d’enregistrement aux titres fonciers, afin de s’accaparer de ladite parcelle. « C’est cette raison, a souligné l’avocat, qui nous a poussés à saisir le tribunal… ».

            Les avocats de la prévenue, par contre, estiment non fondés les faits pour lesquels cette dernière est poursuivie. Selon eux, c’est plutôt le Libanais Ibrahim qui voudrait arracher son bien à Madeleine Kangala. Pour appuyer leur argumentation, ils ont fait appel à plusieurs articles du Code de procédure pénale.

Affaire à suivre.

                                                                                Murka

LEAVE A REPLY

*