Télécommunications : Kin Kiey déterminé à doter la RDC du portail électronique

0
34

Bientôt la Rdc sera dotée d’un portail électronique en vue de la modernisation de son système informatique, notamment pour fournir au monde entier et particulièrement à quiconque désireux de connaître notre pays l’information dont il a besoin en temps réel. C’est la raison principale de la visite officielle que le ministre congolais des PT-NTIC (Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) vient d’effectuer en Belgique.

Résultat de la visite de Tryphon Kin-Kiey Mulumba : deux sociétés belges ont accepté d’accompagner la RDC dans la réalisation de son projet. Il s’agit de CRONOS & INTERNET ARCHITECTS, toutes deux basées dans la ville d’Anvers.
 Elles ont assuré au ministre congolais des PT-NTIC, de leur disponibilité à fournir le logiciel approprié à la RDC pour la construction de son portail, et à proposer l’architecture dudit portail.
 On rappelle, à ce sujet, que ce sont les mêmes sociétés qui avaient construit le portail électronique du Royaume de Belgique. Donc, elles disposent de l’expérience et de l’expertise requis en la matière.
 Pour le même dossier, Kin-Kiey Mulumba a été au Musée Royal de l’Afrique Centrale à Tervuren. Ici, le ministre a sollicité l’expertise de ce musée dans la rédaction des contenus devant figurer sur le portail congolais.
 A ce sujet, les responsables du Musée Royal ont indiqué qu’ils attendent la demande officielle des autorités congolaises dans le cadre de la coopération, pour dépêcher leurs experts en vue de servir à cette fin.
 Le souhait du ministre congolais est de voir le projet se concrétiser, c’est-à-dire devenir opérationnel au plus tard début octobre prochain. Soit à la veille de la tenue du 14ème sommet de la Francophonie qui se tiendra à Kinshasa.
 Le ministre des PT-NTIC a fait savoir la détermination de son pays à entrer de plain-pieds dans la société de l’information, surtout avec le lancement récemment de la vente de la licence G3, tout comme la fibre optique dont la fin des travaux interviendra incessamment.
 Après avoir pris langue avec les sociétés devant apporter leur expérience et expertise dans la création et construction du portail électronique de la RDC, l’officiel congolais a été reçu par le secrétaire d’Etat belge à la Fonction publique et à la modernisation des services publics, Hendrik Bogaert.
 Le ministre lui a fait part du projet de construction du portail électronique de la République Démocratique du Congo, en justifiant le dévolu jeté sur la Belgique pour la réalisation dudit projet.
 Les liens historiques, l’expérience et expertise des sociétés choisies en la matière, ainsi que le soutien politique de la Belgique à Kinshasa figurent parmi les raisons.
« Je suis entièrement satisfait de ma mission. Je repars avec le sentiment du devoir accompli. J’ai la nette conviction, après tous nos contacts à Anvers et à Bruxelles, que le projet de portail officiel de la RD Congo que nous sommes venus promouvoir ici est désormais sur les rails grâce à l’accompagnement du gouvernement belge». C’est en ces termes que le ministre Tryphon Kin-Kiey s’est exprimé au terme de sa visite.

Dom

LEAVE A REPLY

*