Suspension de l’enrôlement : le président de la CENI s’explique devant des élus du Grand Kasaï

0
245

Pour des raisons de sécurité, la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante) a décidé de suspendre momentanément les opérations d’enrôlement et d’identification des électeurs dans l’espace du Grand Kasaï ainsi que dans les territoires de Kamiji, Luelu et Lomami. A ce sujet, Corneille Nangaa, président de cette institution d’appui à la
démocratie, a échangé avec des députés et sénateurs des provinces du Kasaï et Kasaï central hier mercredi 26 avril 2017 au siège de la centrale électorale, à Gombe.

Au sortir de cette rencontre, il a indiqué qu’au regard des problèmes
dont la Ceni avait fait mention la fois passée et qu’elle connait sur
le terrain dans l’espace du Kasaï, notamment le pillage de ses
matériels et le décès de son chef d’antenne ainsi que du président
d’un des centres d’inscription, tous deux tués par décapitation, la
Centrale électorale a levé l’option de surseoir à toutes les
opérations d’enrôlement dans cette partie du pays.
Devant cette situation, a-t-il poursuivi, la Ceni s’est résolue à
prendre langue avec les élus de cet espace géographique, d’autant plus
qu’il y a nécessité de solidarité nationale. Il a martelé qu’il n’est
pas question d’aller aux élections sans avoir enrôlé les citoyens de
cette partie du pays.  Corneille Nangaa a affirmé avoir convenu avec
les élus du Grand Kasaï qu’il est primordial de pacifier le plus vite
possible ce coin du pays afin de relancer lancé l’opération
d’enrôlement.
Pour ce faire, il a promis de rencontrer, en compagnie des députés et
sénateurs du Grand Kasai, les autorités tant nationales que
provinciales en charge de la sécurité, pour une action de pacification
dans le sens de l’initiative déjà en cours d’opérationnalisation
militaire. Le président de la Ceni a soutenu que la même démarche sera
entreprise au niveau des partenaires de la CENI, dont la Monusco
(Mission des Nations Unies pour la Stabilisation au Congo), afin que
chacun apporte sa pierre au rétablissement de la paix.
Par ailleurs, Corneille Nangaa a annoncé que ce dimanche 30 avril
sera lancée l’opération d’enrôlement et d’identification des électeurs
dans les villes d’Isiro, Buta, Kisangani, Kenge et Bandundu/ville. La
même opération sera ensuite mise en œuvre à Inongo et Matadi à partir
du 2 mai prochain. Il a également confié que les préparatifs sont en
cours pour entamer l’enrôlement dans la ville de Kinshasa.
Perside Diawaku