SOS pour trois ponts de Kalamu…

0
15

 

Parmi les ponts qui enjambent la rivière Kalamu, il y en a trois qui suscitent de sérieuses inquiétudes quant à leur état. Il s’agit de celui jeté au niveau de l’Université Kimbanguiste, sur l’avenue Bongolo, de celui placé à la hauteur de l’Ecole de navigation de la SCTP (Société Commerciale des Transports et Ports/ ex-Onatra) sur l’avenue Victoire et enfin de celui situé à côté de la concession de l’archidiocèse de Kinshasa, sur l’avenue Luambo Makiadi (ex-Bokassa). Le point commun de ces trois ouvrages est qu’ils rasent pratiquement le lit de la rivière à cause de leur nivellement par le bas. L’autre singularité est qu’ils sont terriblement rongés à leur base par des érosions et bouchés par des immondices.
Le travail de sape des eaux est si avancé que certains automobilistes et piétons ne prenne plus le risque de les traverser. Les riverains de Kalamu sont très inquiets car convaincus qu’au retour de prochaines pluies, ces ponts ne manqueraient pas de céder. Aussi en appellent-ils à une réaction rapide de l’hôtel de ville de Kinshasa pour sauver ce qui peut encore l’être. Le cri de détresse est lancé afin qu’une intervention diligente et peu coûteuse puisse être envisagée. Il serait malheureux que l’on attende que la facture atteigne plusieurs millions de dollars américains avant d’agir.
 
Christelle Yesalaso 
(Stg/ Ifasic)

 

LEAVE A REPLY

*