Sonas : Carole Agito toujours soucieuse du sort des sinistrés

0
174

Carole1Fidèle à son objet social, la Société Nationale d’Assurances (Sonas) a continué à remplir ses engagements vis-à-vis de ses partenaires sociaux que sont les souscripteurs de la police d’assurance jusqu’au dernier mois de l’année 2014. La politique managériale adoptée par le Directeur Général ad intérim, Carole Agito, depuis son avènement à la tête de cette entreprise est fort appréciée par les victimes des sinistres et les membres de leurs familles.

 Tout au long de l’année 2014, la Sonas était omniprésente aux côtés des victimes d’accidents de circulation routière, des incendies ainsi que celles de la branche d’assurance-vie  et autres de toute l’étendue de la République Démocratique du Congo. Le staff de la Société Nationale d’Assurances n’a pas croisé les bras au cours du mois de décembre pour les victimes de la ville province de Kinshasa.

            Ainsi l’opération d’indemnisation des victimes dénommée « jeudi sinistre » s’est déroulée en beauté durant les quatre semaines du mois de décembre à l’endroit habituel, entendez « Espace Jeudi Sinistre » à la 7ème Rue Limete. Près de 500 dossiers ont été traités et payés dans la ville de Kinshasa.

   Ces informations, nous ont été fournies par le service de communication de ladite entreprise. Eclatée en quatre phases, l’opération s’est déroulée comme suit :

– le jeudi  04 décembre 2014, 147  victimes ont été indemnisées ;

– le jeudi 11 décembre 2014,145  dossiers ont été payés ;

– le jeudi 18 décembre 2014, 113 sinistrés ont été liquidés.

            Etant donné que la fête de la nativité est tombée un jeudi, l’opération « Jeudi sinistre » a été renvoyée au vendredi 26 décembre 2014, où 89 Kinois ont trouvé satisfaction à leurs requêtes lors de ce rendez-vous hebdomadaire de la Société Nationale d’Assurances.

          En effet, l’année 2014 s’est clôturée en beauté pour les assurés de la Sonas. Au cours du mois de décembre, une équipe constituée d’agents de la direction de région de Kinshasa, de la direction du suivi et indemnisation et du service de communication s’était rendue au domicile du professeur ordinaire Loka Ne Kongo, au Plateau des professeurs à l’Université de Kinshasa. La raison de cette visite était tout simplement d’indemniser ce formateur de l’élite congolaise. On rappelle qu’il avait été victime d’un accident de circulation routière sur le petit  boulevard à la 10ème Rue Limete.

      Selon les informations en notre possession, c’est un véhicule Mercedes L200 qui avait percuté sa jeep Mitsubishi. C’est au terme d’un traitement judicieux du dossier, selon les formalités d’usage, que la Sonas s’est acquittée de ses obligations vis-à-vis de cet affilié. Pour ce faire, une enveloppe d’une valeur de 1.394.720 francs congolais a été remise au professeur Loka Ne Kongo.

Vision globale sans précédent

        Dans un autre registre, l’assureur national a indemnisé le gouvernement central par la prise en charge des frais de réparation d’un véhicule officiel affecté au ministère de l’Agriculture, lequel avait connu un accident de circulation sur le boulevard Lumumba, à l’entrée Abattoir, dans la commune de Masina. Il s’agissait d’une jeep de marque Toyota Prado TX.

        Comme à l’accoutumée, le Directeur général ai Carole Agito a dépêché une équipe d’experts de son entreprise provenant de la direction de suivi et indemnisation pour vérifier les faits d’une part, et traiter le dossier d’autre part, afin de s’assurer que le gouvernement remplissait les conditions requises pour son indemnisation.

        Le frais de réparation payés auprès du garage ASM se sont élevés à 12.420.000 francs congolais. Le véhicule accidenté a été remis dans un état pimpant neuf. Le chef de charroi des ITPR, Mbangi Mena Emmanuel, a réceptionné cette jeep à la direction générale de la Sonas.

     Pour la nouvelle année qui commence dès demain, le comité Carole Agito promet de maintenir le cap et de rassurer avantage tous les souscripteurs de la police d’assurance.

Dorcas NSOMUE