Soins des aisselles : possible de remédier naturellement aux mauvaises odeurs

0
71

Plusieurs personnes, hommes comme femmes, connaissent des problèmes de sudation excessive des aisselles, qui s’accompagnent pour certains, des odeurs gênantes et très peu commodes pour elles-mêmes et pour leur entourage. La transpiration ou la sueur, n’est rien d’autre qu’un liquide incolore, salé, secrété par les glandes sudoripares qui suinte par les pores de la peau. Il est tout à fait normal que tout au long de la journée ou après un exercice, le corps puisse dégager de la sueur ou de la transpiration.  Mais pour des multiples raisons, cette sueur produite et dégagée par le corps humain ne présente pas la même configuration  pour tout le monde. Il existe pourtant bien des moyens artificiels ou naturels auxquels ont peut recourir pour remédier à cette situation.

         En dehors des déodorants anti transpirants que l’on peut se procurer dans les boutiques et les marchés environnants moyennant quelques billets de banque, il y a des moyens naturels beaucoup plus simples et presque pas coûteux qui peuvent aider à arrêter la transpiration excessive des aisselles, étant donné que c’est la partie du corps la plus touchée.

         Le premier remède consiste à garder le corps propre, en observant une hygiène corporelle descente. Cela veut dire tout simplement que si vous tenez vraiment à voir vos aisselles changer d’odeur, vous devez commencer par bien vous laver le corps et régulièrement, de préférence avec un savon anti bactérien. Il faut ensuite se raser les aisselles fréquemment afin qu’ils soient toujours aérés et de ce fait, éviter l’accumulation des bactéries et de la saleté résultants de la transpiration et d’autres vecteurs. Toujours en ce qui concerne l’hygiène personnelle et corporelle du corps, il faut bien laver les vêtements, porter toujours des habits propres, pour éviter de promener les odeurs des sueurs antérieures.

         Un autre remède naturel est de boire beaucoup d’eau. La transpiration peut amener votre corps à  perdre certains éléments nécessaires et boire beaucoup de liquide aide à reconstituer ces minéraux. Les concentrations des toxines du corps peuvent également être réduites au minimum et la croissance des bactéries qui se développent dans certains éléments toxiques peuvent ainsi être évitée. On peut aussi recourir à des fruits tels que le citron ou la pomme, pour améliorer l’odorat des aisselles ainsi que le Bicarbonate de sodium, un anti transpirant naturel, capable d’arrêter la transpiration excessive des aisselles.

Myriam IRAGI

LEAVE A REPLY

*