Situation trouble hier à l’UPN

0
171

         UPN-KINSHASA-RDC   Les examens de première session programmés pour la journée d’hier lundi 15 juillet 2013 à l’Université Pédagogique Nationale (UPN) ont été brutalement interrompus aux environs de 10 heures. Etudiants comme professeurs ont dû vider en catastrophe les auditoires à la suite des tirs en l’air suivis du largage des gaz lacrymogènes par la police aussi bien au niveau du parking réservé aux véhicules de transport en commun que dans l’enceinte de cet établissement d’enseignement supérieur et universitaire.

            Renseignements pris, il a été constaté que des policiers arrivés en grand nombre dans le périmètre de l’UPN ont décidé de recourir aux armes et aux gaz lacrymogènes pour disperser des meutes d’étudiants qui avaient dressé des barrières, tôt le matin, sur la Route de Matadi ainsi que sur toutes les voies menant vers Selembao, Télécoms, Sanga Mamba, etc. C’était une action visant à punir les chauffeurs des taxi-bus 207 et autres, dont l’un deux avait causé la mort, par accident, de l’un de leurs camarades nommé Nzoli, qui était en 2me licence en Sciences Economiques. L’infortuné, a-t-on appris, était le fils d’un professeur du même établissement.

            Dispersés sans ménagement, les étudiants ont réagi à leur manière en répliquant par des projectiles en direction des policiers. Ce qui a donné lieu à un chassé-croisé entre les deux camps jusqu’en fin de matinée. Pour leur sécurité, certains étudiants ont préféré se réfugier à l’intérieur de leur campus, tandis que d’autres sont allés se cacher dans les habitations des environs. Pour empêcher toute entrée ou sortie d’étudiants, les policiers ont carrément ceinturé l’UPN jusqu’au milieu de l’après-midi, avant de permettre à ceux qui voulaient sortir de rentrer chez eux.

Mais, jusqu’à la fin de la journée, une forte présence policière était signalée au terminus de l’UPN, pour faire face à toute nouvelle manifestation estudiantine.

                        Verdina Koimo

Mandame et Thabita Katende (Stg/UPN)

LEAVE A REPLY

*