Signature des accords pour la construction du nouveau bâtiment de l’INPP-Katanga

0
142
Le lundi 24 août, Koichi Nakamura, architecte de la société « Yogogawa Architects and Engineers Inc.», a présenté à l’Administrateur directeur général de l’Institut national de préparation professionnelle (INPP), Maurice Tshikuya Kayembe,  et à tout son comité de gestion, la maquette du nouveau bâtiment de la direction provinciale de l’INPP-Katanga. Un bâtiment ultra-moderne de trois niveaux. L’événement s’est déroulé à la direction générale de cet établissement public, sise 6ème rue quartier Industriel, dans la commune de Limete.
Cinq jours après, soit le vendredi 28 août 2015, le Chef de la délégation de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), Mme Yuasa Ayemi, a effectué le déplacement de la commune de Limete, pour la signature des accords de matérialisation de ce projet avec l’Administrateur directeur général de l’Institut national de préparation professionnelle (INPP), Maurice Tshikuya Kayembe. Le présent projet, faut-il retenir, est financé par le gouvernement japonais, dans le cadre de l’aide financière non remboursable.
Se confiant à la presse, Mme Yuasa Ayemi  n’a pas caché son entière satisfaction pour avoir mené à bon port la mission lui confiée par la hiérarchie de la JICA à l’INPP. Pour lui, cet établissement public de la commune de Limete a un grand rôle à jouer dans le développement socio-économique de la RDC. Elle a promis d’être l’interprète de l’INPP au siège de la JICA, à Tokyo, afin de permettre à cet établissement public de répondre aux besoins des entreprises congolaises en main-d’œuvre locales qualifiées. Et ce, par le développement des compétences de la population active du pays.
Pour sa part, l’Adg de l’INPP, Maurice Tshikuya Kayembe, s’est réjoui de la signature de ces accords qui, selon lui, consacrent la matérialisation  de l’un des plus grands projets du Japon en faveur de l’INPP. A cet effet, il a exprimé toute sa gratitude à la coopération japonaise qu’il a qualifiée de « solide à travers ses interventions dans les axes prioritaires de développement de l’INPP, dont notamment : la fourniture des équipements, la formation des formateurs et la construction des nouvelles infrastructures d’accueil ».
Ce nouveau bâtiment, a martelé l’Adg Maurice Tshikuya, permettra à sa direction provinciale de répondre aux besoins des entreprises de la ville cuprifère qui souffrent énormément de manque d’une main-d’œuvre qualifiée. Ainsi donc, des filières telles que l’Hydraulique, la Pneumatique et l’Entretien des engins lourds seront créées. De même, plus que 400 cents variétés d’équipements seront installées dans les ateliers de l’INPP-Katanga.
Trente véhicules pour les cadres de l’INPP
En présence du PCA et de son Directeur Général Adjoint, Mme Claudine Ndusi, l’Adg de l’INPP, Maurice Tshikuya Kayembe, a remis un premier lot de trente véhicules, dont des jeeps, aux cadres de son établissement public.
Dans son mot de circonstance, Maurice Tshikuya Kayembe, a expliqué que cette acquisition permettra  d’améliorer non seulement les conditions de travail de ses cadres, mais aussi et surtout l’image de l’INPP, canard boiteux d’il y a une dizaine d’années. Bien plus, l’Adg Maurice Tshikuya a recommandé aux heureux bénéficiaires un usage judicieux de ces matériels roulants.
Très ému, le président des cadres de direction de l’INPP, Damase Diowo, a salué l’esprit d’innovation du numéro un de cet établissement public, lequel a  ravivé de plus bel la flamme de la conscience professionnelle et de l’amour du travail bien fait. Diowo  Damase a rassuré l’Adg et tout son comité de gestion du bon usage de ces moyens de transport mis à leur disposition.
Michel  LUKA