Selon la DCUD, sa pétition en faveur de Monsengwo n’est pas une manoeuvre du pouvoir

0
57

Chers compatriotes,

La Dynamique Chrétienne pour l’Unité et le Développement (DCUD) tient
à apporter un éclaircissement par rapport à la prise de vue du CLC par
le biais de son porte-parole, selon laquelle, la pétition serait une
manœuvre du pouvoir pour distraire le peuple congolais des objectifs
menés par le CLC.
La DCUD respecte le travail effectué par le CLC depuis plusieurs
mois, travail qui a reçu l’adhésion de plusieurs milliers de
Congolais, allant jusqu’au sacrifice de leur vie. L’intention fait le
mérite, dit-on.
A l’heure actuelle, le processus électoral, contesté soit-il, est
suivi avec prudence par tous : aucun des partis politiques de
l’opposition, qui dénoncent tous la machine à voter, le fichier
électoral plombé de doublons, pour ne citer que ces maux, n’a refusé
de déposer ses listes. La DCUD ne croit pas que tous ces partis sont
instrumentalisés par le pouvoir pour distraire le peuple de la
stratégie libératrice menée par le CLC. Aucun d’eux n’a fait l’objet
d’attaque du CLC.
La DCUD est un regroupement de laïcs, non seulement catholiques,
comme le CLC, lui-même membre du CALCC, membre fondateur de la DCUD,
mais aussi protestants, salutistes, kimbanguistes …  La DCUD se veut
un canal d’expression de la volonté du peuple, et la pétition fustigée
par le CLC recueille l’adhésion que tout le monde constate. La
pétition est une expression de la volonté du peuple, souverain
primaire ; elle n’est pas un fusil sur la poitrine de Son Excellence,
le Cardinal Laurent MONSENGWO PASINYA, ou sur le Très Saint Père, ni
sur la Conférence Episcopale Nationale du Congo. Le peuple congolais,
à travers la DCUD, connaît bien leur engagement pour le Congo, et il
sait qu’ils donneront la réponse la meilleure à cette requête, en
prenant en compte tous les paramètres, connus et non connus du grand
public.
La DCUD invite, par ailleurs, le Président ou le Directoire du CLC à
éclaircir leur position, comme ils l’ont fait souvent, en cet instant
où les choix stratégiques les plus difficiles s’imposent à tous les
citoyens et tous les acteurs politiques, et où leur avis peut aussi
être constructif, pourvu qu’il soit courageusement assumé par tous, et
non seulement par une ou deux personnes.
Enfin, la DCUD remercie le près du million de Congolais qui ont déjà
signé la pétition, encourage ceux qui vont encore le faire, et invite
tous les Congolais au pays comme à l’étranger, à continuer de
construire cette organisation de citoyens qui permet au Congo profond
de faire entendre sa voix au  milieu de celles des acteurs politiques.

Fait à Kinshasa, le 27 Juillet 20018

Secrétaire Exécutif National            Coordonnateur National

BABANDOA ETOA Odette       DEMANDONA LIBANZA Richard
-0-

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •