Séjour de la sous-secrétaire des NU en RDC : bilan satisfaisant pour Kyung-Whan-Kang

0
45

kyungwhakangAprès cinq jours de visite de travail en République Démocratique du Congo, la Sous-secrétaire des Nations Unies aux affaires humanitaires et coordonatrice adjointe des secours d’urgence, Kyung-Wha-Kang a clôturé son séjour ce vendredi 04 septembre 2015. Elle a donné le compte rendu de son inspection au cours d’un point de presse tenu ce samedi 5 septembre 2015 au siège du Pnud, dans la commune de Gombe.

 Kyung-Wha-Kanga a relevé un bilan positif de sa visite, étant donné qu’elle a réussi à respecter son agenda en se rendant aux endroits essentiellement prévus et en rencontrant les autorités de chaque coin du pays. Après s’être personnellement imprégnée des réalités que traverse l’Est du pays, elle a globalement jugé bonne, l’évolution de la situation humanitaire. Elle a déploré cependant les conditions de vie des déplacés.

            C’est ainsi que lors de son entretien avec le Gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku,  elle a insisté sur l’amélioration des conditions humanitaires des déplacés de guerre. « Nous sommes très touchés et nous souhaitons une amélioration des conditions humanitaires des déplacé de la RDC. C’est d’ailleurs la cause principale de notre descente à la partie Est de la RDC ». a souligné la sous-secrétaire des NU aux affaires humanitaires.

            Kyung a profité de cette occasion pour féliciter les autorités de la RDC et celles de la MONUSCO, pour tous les efforts fournis jusque-là sur l’ensemble du pays et particulièrement dans la partie Est, dans la recherche de la paix.

            Durant les cinq jours de son séjour en RDC, soit du 31 août au 04 septembre, Kyung-wha Kang, a, comme prévu, rencontré tour à tour les autorités de la RDC (des trois villes ciblées notamment Kinshasa, Goma et Bukavu) et les responsables du système des Nations Unies, ainsi que ceux des organisations humanitaires.

            A Kinshasa, Kyung  a échangé le mardi 01 août, avec le Chef du gouvernement, Matata Ponyo, le Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et de la Sécurité, Evariste Boshab, ainsi que la Ministre des Affaires sociales, exerçant aussi la fonction de la Ministre des Affaires humanitaires et Solidarité nationale, Bijou Kat. L’essentiel de la rencontre a tourné autour des défis de la Coordination des actions humanitaires en RDC.

            Après Kinshasa, la délégation que conduisait la Sous-secrétaire générale des Nations Unies, s’était rendue au Nord-Kivu, où elle a visité le camp de Mugunga, où sont hébergés des déplacés de guerre. Ici, elle a personnellement croisé le Gouverneur Julien Paluku. Ensemble,  ils  se sont entretenus sur les solutions à trouver pour les personnes en déplacement. La causerie s’était clôturée par une phrase réconfortante, de la part de Kyung : «les Nations Unies réaffirment leur engagement à poursuivre ensemble avec les autorités congolaises, l’assistance envers les personnes en déplacement, afin de mettre sur pied des solutions à long terme».

            Après le camp Mugunga, elle a eu un échange fructueux avec la communauté humanitaire du Nord-Kivu.

            Le jeudi au Sud-Kivu, une des missions de la délégation a échoué, suite à la défectuosité du pont qui mène vers l’hôpital de Panzi.

Le même jeudi, elle s’était rendue  au camp des Burundais de Lusenda où elle a constaté un amenuisement financier, pour lequel la solution rapide serait le retour de la paix.

            Il sied de signaler également que la visite de la Sous-secrétaire Kyung était dans le but d’attirer l’attention sur la persistance des besoins humanitaires afin d’aider la RDC à mobiliser des ressources supplémentaires et à renforcer la collaboration entre la communauté humanitaire et les autorités congolaises. Elle a ainsi promis une suite favorable de ce dossier humanitaire dont elle va faire rapport à sa hiérarchie.

Myriam Iragi