Scandale à Mombele : «Supu na tolo » : deux jours de sommeil ininterrompu

0
66

Un jeune homme a passé deux jours de sommeil ininterrompu (dimanche et lundi) sur l’avenue Kikwit, au quartier Mombele, dans la commune de Limete. Selon des témoins de son désolant spectacle, il avait consommé, le dimanche 1er mai 2011, l’alcool frelaté vulgairement appelé « Supu na tolo » en quantité industrielle.

Ne pouvant plus contrôler ses mouvements ni tenir sur ses jambes sous l’effet de cet alcool, il s’est affalé de tout son long au niveau de l’avenue Kikwit. Tous les efforts déployés par ses proches pour tenter de le réveiller n’ont donné aucun résultat. Ce n’est qu’au bout de la seconde journée qu’il a retrouvé ses esprits. Il s’est péniblement remis debout avant de se mettre à marcher en titubant, tout couvert de poussière.

Bien que la vente et la consommation de l’alcool frelaté soient strictement interdites à Kinshasa par l’administration urbaine voici plus d’une année, rien n’arrête ni ses adeptes, ni les tenanciers des officines.

 

Kembia Tshamala Anastasie (Stg/Ifasic)

 

LEAVE A REPLY

*