Santé : l’USAID fait un don de matériels informatiques et splits au PNLT

0
82

US-Agency-for-International-Development’s-USAIDAprès les 80 zones de santé situées dans quatre provinces (Kasaï Occidental, Kasaï Oriental, Katanga et Sud Kivu) dotée du matériel roulant en vue de faciliter la mobilité des responsables, l’Agence américaine pour le développement international, USAI, vient de poser un geste similaire à l’endroit du Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PNLT).

A cette structure spécialisée du ministère de la santé publique, l’USAI a remis, à travers son projet SIAPS (Système pour l’amélioration de l’accès aux produits et services pharmaceutiques), des matériels informatiques et splits en vue de permettre au PNLT de renforcer sa capacité de prise en charge des malades.

 C’est la Conseillère technique en matière des maladies infectieuses, Dorcas Muteteke, qui a procédé à la remise de ce don au nom de son organisation.

Le kit est composé de 10 splits dont 8 de 24.000 BTU et 2 de 12.000 BTU, 2 lap tops, 3 imprimantes, 1 ordinateur desk top plus onduleur.

La représentante de l’USAID à la cérémonie de remise a renseigné que la République Démocratique du Congo compte parmi les 22 pays les plus touchés par la tuberculose au monde. Avant d’ajouter que la situation est rendue difficile par la co-infection TB/VIH et la TB multi résistante.

« L’USAID a mis à la disposition du PNLT les splits pour le dépôt central et le matériel informatique pour améliorer la gestion et les conditions de stockage des médicaments anti tuberculeux distribués dans le pays tout entier », a déclaré Dorcas Muteteke.

         Il importe de signaler que l’intervention de l’USAID en Rdc s’effectue à travers plusieurs structures ou projets.

         En ce qui concerne le projet SIAPS singulièrement, celui-ci a pour but de garantir la disponibilité des produits pharmaceutiques de qualité et des services pharmaceutiques efficaces pour obtenir les résultats escomptés en matière de santé.

         Son objectif est aussi de promouvoir et d’utiliser une méthodologie de renforcement des systèmes susceptibles d’avoir un impact sur la santé à la fois positif et pérenne.

         Réceptionnant le don, le Directeur du Programme national de lutte contre la tuberculose Georges Bakasua Ntambwe, n’a pas caché sa gratitude envers l’Agence américaine pour le geste posé, c’est-à-dire sa contribution à la lutte antituberculeuse.

Il a saisi l’occasion pour remercier tous les partenaires traditionnels pour l’accompagnement du PNLT dans son travail à travers le pays.

         « Les défis à relever sont très nombreux, mais nous sommes certains qu’avec vos appuis, nous atteindrons les objectifs fixés et obtiendrons les résultats attendus».

         La Direction du PNLT a promis un usage rationnel du matériel mis à sa disposition ».

Dom 

LEAVE A REPLY

*