RVA-SARL : directeurs centraux et commandants des aéroports en séminaire

0
155

Il se tient depuis hier jeudi 13 janvier 2011, au Centre des personnes vivant avec handicap physique de la commune de la Gombe, le séminaire de vulgarisation de nouveaux statuts de la Régie des voies aériennes (RVA) devenue une société commerciale dénommée « Régie des voies aériennes – SARL ». Ce séminaire fait suite aux décrets 09/11 et 09/12 du 24 avril 2009 portant respectivement mesures transitoires relatives à la transformation des entreprises publiques et liste des entreprises publiques transformées en sociétés commerciales, établissements publics et services publics, pris en exécution de la loi n° 08/007 du 07 juillet 2008 portant dispositions générales à la transformation des entreprises publiques.  

 
    Pendant trois jours, les directeurs centraux et les commandants des 54 aéroports tant nationaux qu’internationaux de la RDC vont échanger, décortiquer et s’approprier les nouveaux statuts de leur société. L’occasion faisant le larron, ces hauts cadres de la RVA-SARL vont également éplucher les problèmes spécifiques de leurs aéroports respectifs.
    Dans son adresse de circonstance, l’Administrateur délégué général a.i de la RVA-SARL, Okana, a mis en exergue l’objet social plus étendu de cette société commerciale. Il s’agit notamment de concevoir, de construire, d’aménager, d’exploiter et de développer les aéroports ainsi que leurs dépendances en RDC ; de fournir en RDC et à l’étranger, dans ses domaines de compétence, tout service technique, toute prestation de nature industrielle, commerciale ou intellectuelle relatif aux opérations et à l’exploitation des aéroports, notamment les services d’assistance au sol, de lutte contre l’incendie et tout autre service spécifié par la réglementation internationale.

    Il s’agit également d’assurer la conception, la mise en œuvre, la gestion et le contrôle de l’espace aérien à travers des installations et services ayant pour objet les télécommunications aéronautiques ; les aides à la navigation et à l’atterrissage, la surveillance de l’espace et du trafic aérien, la fourniture des informations en vol, l’alerte ; la gestion des flux de trafic aérien, la fourniture des informations de météorologie aéronautique aussi bien pour la circulation en route que pour l’approche et l’atterrissage sir les aérodromes et aéroports relevant de sa gestion ; l’information aéronautique (AIS).
    Il s’agit aussi de vendre tous ses services et prestations, d’en fixer les prix, d’en percevoir les montants et, le cas échéant, d’en modifier les tarifs, au titre de redevances aéronautiques et extra-aéronautiques, et plus généralement de recouvrer tous les autres revenus générés par son activité sociale.

    La RVA-SARL s’attellera, par ailleurs, à créer, déposer, vendre, échanger, céder ou exploiter, directement ou indirectement, tous les actifs mobiliers et immobiliers, ainsi que tous les brevets, licences, procédés et marques de fabrique, et en concéder toutes les licences d’exploitation.
    Dans son exposé du jour axé essentiellement sur  les nouveaux statuts, le conseiller juridique a relevé quelques innovations dont le fait que l’Assemblée générale est l’organe suprême de prise de décision, de même que la nomination et la rémunération des administrateurs qui ne relèvent plus de l’Etat, mais du conseil d’administration.

Michel  LUKA

 

LEAVE A REPLY

*