Rentrée scolaire 2015-2016 : ambiance timide à Gambela

0
134

rentréeA l’occasion de la rentrée scolaire 2015-2016, la ville de Kinshasa affiche une ambiance plutôt timide qui ne se démarque pas des jours ordinaires, contrairement à certaines attentes. C’est le constat dégagé particulièrement au marché Gambela, situé dans la commune de Kasa-Vubu, après un passage effectué pour vérifier la grille des prix, à la veille de la rentrée scolaire. L’objectif visé consiste à s’enquérir particulièrement des prix des fournitures scolaires nécessaires pour assurer une rentrée d’école correcte pour un enfant. Il s’agit entre autres des uniformes, des cahiers, des chaussures, des cartables, etc. Au marché Gambela, le prix d’un mètre de tissu « bleu gabardine » est fixé entre 3000fc et 5000fc, selon la qualité recherchée. Le mètre de tissu blanc « tinteron» coûte 1500fc. Concernant les uniformes, certains vendeurs se sont plaints d’une baisse considérable de leurs ventes qui découlent du fait que de nombreuses écoles exigent  aux parents d’acheter les uniformes.

Un parent a même témoigné que l’école où étudie son enfant lui a exigé de payer avant toute chose 40$ des frais des fournitures scolaires (uniforme, tenue de gymnastique et journal de classe). Il s’est plaint du montant exorbitant qu’ils sont obligé de verser pour se procurer ces tenues, pendant qu’elles coûtent  beaucoup moins sur le marché local.  Au marché Gambela, un paquet de cahiers de papier bond (douzaine 96 pages ou sixaine 200 pages) se vend de 2500fc à 2400fc. Le cahier cartonné de 96 pages coûte autour de 1900 et 2000fc. Les prix des cartables et chaussures se différencient également de part leur qualité. Les chaussures les moins chères nagent entre 3000 et 5000fc et au-delà pour la qualité supérieure. Il en est de même pour les cartables.

Pour les enfants de la maternelle, une fois de plus, les prix des gourdes diffèrent suivant la qualité, et commencent à partir de 1000fc.                                    Myriam Iragi