Remise des bus et bancs à l’ESU et à l’EPSP

0
36

Une cérémonie de remise d’un charroi automobile en vue d’assurer le déplacement des apprenants (élèves de l’Epsp ou étudiants de l’Esu) et des enseignants relevant des ministères de l’Enseignement national (EPSP et ESU), ainsi que des structures et établissements du secteur non formel – notamment les ministères des Affaires sociales, des Sports, Jeunesse et Loisirs ainsi de la Santé – a été organisée par le Fonds de Promotion de l’Education Nationale (F.P.E.N.), le samedi, 25 février 2012, sur la 13ème Rue, dans la commune de Limete. Parrainée par Mme Thérèse Olenga Kalonda, ministre provinciale en charge de l’Education, de la Conservation de la Nature et du Genre, cette manifestation a aussi connu le don des bancs fait à trois écoles de la capitale et la présentation d’un ouvrage financé par le FPEN et intitulé : « Examen d’Etat : secrets et stratégies de réussite ».

Prenant la parole à cette occasion, Mme Florentine Soki Fwani Eyenga, directrice générale de FPEN a planté le cadre général de l’action de son établissement. En effet, elle a expliqué que le FPEN est un établissement public du secteur de l’Education ; créé par un décret présidentiel du 23 mars 2006 et qui a pour mission de soutenir  et promouvoir l’Education nationale. Cet but est à réaliser par toutes actions de stimulation et de promotion de l’Education nationale, dont notamment l’appui aux activités sportives scolaires et universitaires, l’appui aux activités culturelles dans le secteur éducatif. Pour la directrice générale de l’Epen, c’est donc dans ce cadre que son établissement vient de mettre en œuvre un projet dénommé : « Projet d’appui à la promotion des initiatives et activités culturelles du secteur de l’Education » (PAPIACE). Ce projet aura en charge l’exploitation et la gestion du charroi automobile mis à la disposition du secteur éducatif à l’occasion des activités parascolaires, para-académiques et de toute autre activité ou initiatives pédagogiques et culturelles promotrices de l’Education.

Des réalisations au profit du secteur éducatif
Abordant le financement d’un ouvrage par le Fpen, Mme Florentine Soki Fwani s’est montré fière que son établissement ait contribué à la diffusion des connaissances pour la réussite des enfants à l’Examen d’Etat, surtout que son baptême devait se faire le même jour par Mme T. Olenga Kalonda. Les inspecteurs de l’Epsp présents ont fait remarquer la coïncidence qui faisait que le lendemain dimanche sera la passation des épreuves préliminaires de l’Examen d’Etat 2012.

Enfin, elle a indiqué que la même rencontre concernait également la remise de 150 bancs aux trois écoles de la capitale, à savoir le CS Bumuka, à Kinshasa/Est, dans la commune de Kimbaseke (une école privée agréée) ; l’Institut scientifique et pédagogique de la Victoire, dans la commune de Kasa-Vubu (une école public non conventionnée) et l’Institut Ndungunu, à Kinshasa/Ouest, dans la commune de Mont-Ngafula (une école conventionnée protestante). Les 150 bancs font partie d’une commande de 1500 bancs destinés à d’autres écoles de la République. Elle a lancé un appel pressant pour que les responsables ayant dans leurs attributions la libérations de recettes ou contributions destinées par le décret présidentiel au Fpen, puisse les libérer, en faisant par là la preuve d’un civisme fiscal prôné par le Gouvernement de la République.

Après la présentation du livre par son auteur, l’Inspecteur général adjoint Sébastien Bachi Yekula Lem, Mme Thérèse Olenga l’a baptisé et lui a souhaité des lendemains meilleurs en accomplissant le rôle lui destiné, celui d’aider les finalistes du secondaire à mieux réussir à l’Examen d’Etat. Et dans son mot de circonstance,  elle a montré sa satisfaction devant les réalisations du Fpen, et souhaité son plein essor pour la promotion du secteur éducatif.      

SAKAZ  

LEAVE A REPLY

*