Le «Rassemblement» décrète le mercredi 19 octobre «journée ville morte»

4
1034
tshisekediLe «Rassemblement des Forces Politiques et Sociales Acquises au Changement» fait savoir à l’opinion tant nationale qu’internationale que le mercredi 19 octobre 2016 est déclaré «Journée ville morte» sur toute l’étendue de la RD Congo.          Cette plate-forme politique l’indique dans un document daté du samedi 15 octobre 2016 et signé Etienne Tshisekedi, le président de son Conseil des Sages.
Selon l’illustre signataire, il s’agira d’adresser officiellement au Président Joseph Kabila un «carton jaune», synonyme de rappel du préavis de trois mois lui signifié le 19 septembre 2016, date de la non-convication par la Ceni (Commission Electorale Nationale Indépendante) du corps électoral en prévision de l’organisation de l’élection présidentielle. Cet avertissement va constituer la seconde étape du compte à rebours devant conduire à l’expiration de son second et dernier mandat, à sanctionner par un «carton rouge».
            Ci-dessous, le message du «Rassemblement».
            Appel pour l’observation de la journée ville-morte
 
1. Le 19 septembre 2016, le peuple congolais a constaté avec amertume la non-convocation, par la CENI, du corps électoral pour l’élection présidentielle et ceci en violation de notre Constitution;
2. Le même jour, par l’ampleur de la manifetation pacifique, organisée par l’Opposition, le peuple congolais a signifié à Monsieur Joseph Kabila que son second et dernier mandat prend fin le 19 décembre 2016 à minuit;
3. Au lieu de répondre à cette interpellation massive du peuple congolais par la voie de la sagesse, Monsieur Joseph Kabila a choisi de réagir par la violence, en réprimant dans le sang les manifetation pacifiques, ce qui a coûté la vie à plus d’une centaine de nos compatriotes, devenus martyrs, que nous n’oublierons jamais, de la lutte pour la démocratie dans notre pays ert le respect de notre Constitution;
4. Par ces atrocités, le pouvoir espérait ainsi intimider notre peuple et installer la peur en son sein;
5. Monsieur Joseph Kabila multiplie des provocations initules, des arrestations arbitraires massives des membres de l’Opposition ainsi que des leaders de la Société Civile;
6. La République Démocratique du Congo n’a jamais connu de telles dérives dictatoriales depuis son accession à l’indépendance;
7. En conséquence, le Rassemblement appelle le peuple congolais à observer une journée ville-morte, ce mercredi 19 octobre 2016, en guise de carton jaune adressé à Monsieur Joseph Kabila.
 
Fait à Kinshasa, le 15 octobre 2016
 
Etienne Tshisekedi wa Mulumba

4 COMMENTS

Comments are closed.